Elections législatives : suivez le débat entre Karine Lebon et Audrey Fontaine à 12h10 sur Réunion La 1ère 

élections
élection législative partielle 2ème circonscription Karine Lebon et Audrey Fontaine 200920
©Réunion la 1ère
Les deux candidates vont débattre sur Réunion La 1ère avant le second tour des élections législatives, dimanche, dans la deuxième circonscription. Karine Lebon et Audrey Fontaine débattront ce mardi de 12h15 à 13h sur Réunion La1ère radio.
Dimanche prochain, la Réunion sera de nouveau représentée par sept députés à l’Assemblée Nationale et c’est une femme qui sera élue par les citoyens de la deuxième circonscription.
 

Le débat

Deux femmes qui s’affrontent pour ce deuxième tour de l’élection législative partielle. Qu’est-ce qui les différencie ? Comment envisagent-elles leur mandat de députée ? Les deux candidates débattent ce mardi de 12h15 à 13h en radio. Ce débat est animé par Gaël Le Dantec.
Pour ou contre les projets du gouvernement ?  Quelle politique sociale et économique souhaitent-elles promouvoir ou combattre à Paris ? Quelles sont leurs valeurs, leurs ambitions ? 

Suivez ce débat en Facebook Live dès 12h15 sur Réunion La 1ère : 

Deux nouveaux visages

Karine Lebon et Audrey Fontaine ont 45 minutes pour confronter leurs idées mais aussi pour mieux se faire connaitre des Réunionnais car les deux femmes font leur entrée dans un paysage politique en quête de renouvellement. 

Avec 52% des suffrages exprimés mais moins de 8% des inscrits, la candidate de l’union de la gauche Karine Lebon rate l’élection au premier tour, faute de participants. Cette abstention record permet à Audrey Fontaine, candidate des partis de droite, de se qualifier avec seulement 16% des voix, moins de 3% des inscrits. 

L’une de ces deux femmes siégera pendant moins de deux ans dans une assemblée nationale où la majorité présidentielle laisse peu de place aux oppositions. Pourtant, il s’agit bien de choisir une femme qui votera pour ou contre les lois qui régissent la Nation, qui peut porter des propositions de lois, qui peut questionner le gouvernement comme le font les six autres députés de la Réunion.