La biodiversité marine, l'éolien flottant, le lycée de la mer : ce qu'il faut retenir du premier jour de visite à La Réunion, du secrétaire d’Etat à la mer, Hervé Berville

gouvernement
Jeudi 24 novembre, Hervé Berville, secrétaire d'Etat à la mer est arrivé à La Réunion pour une visite de deux jours.
Jeudi 24 novembre, Hervé Berville, secrétaire d'Etat à la mer est arrivé à La Réunion pour une visite de deux jours. ©Imaz Press
Ce jeudi 24 novembre, Hervé Berville, secrétaire d'Etat à la mer entame une visite de deux jours à La Réunion. Reçu par Huguette Bello, présidente de Région, il a annoncé plus de moyens pour protéger la biodiversité marine. Il veut aussi "des projets ambitieux sur l’éolien flottant". Il s'est rendu au Port où verra le jour le lycée de la mer en 2027.

Hervé Berville, le secrétaire d'Etat à la mer, est arrivé à La Réunion, ce jeudi 24 novembre, pour une visite de deux jours. Il s’agit de son premier déplacement Outre-mer. La biodiversité marine, l'éolien flottant, ou encore le lycée de la mer font partie des sujets abordés en ce début de visite officielle.

Plus de moyens pour protéger la biodiversité marine

Ce matin, Hervé Berville a échangé avec Huguette Bello, la présidente de Région. A la sortie de la rencontre, le secrétaire d'Etat à la mer, a annoncé que le gouvernement allait "renforcer la protection de la biodiversité marine et la protection de nos océans grâce à de nouveaux financements".

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Hervé Berville, secrétaire d'état à la mer est en visite à La Réunion. Reçu par Huguette Bello, présidente de Région, il annonce une augmentation des moyens pour la préservation de la biodiversité

Des projets ambitieux sur l’éolien flottant

Hervé Berville et Huguette Bello ont aussi discuté du "développement de l’économie maritime". "La Réunion est une île, le Port et les métiers de la mer sont des éléments importants pour la souveraineté économique de notre pays et de ce territoire, assure le secrétaire d’Etat. Nous allons lancer des projets ambitieux sur l’éolien flottant. Nous allons continuer à soutenir le lycée maritime et à développer l’économie de la pêche".

La Réunion, "tête de pont dans l’Océan Indien"

"Nous devons continuer à apporter à La Réunion un soutien pour en faire la tête de pont dans l’Océan Indien, qui est un espace maritime stratégique pour notre pays et pour l’espace européen", rappelle-t-il. Hervé Berville se rendra demain, vendredi, en bateau à la réserve marine.

Une rencontre "constructive"

Pour Huguette Bello, la rencontre de ce matin était "constructive". " La mer c’est l’avenir de notre terre, La Réunion, assure la présidente de Région. Nous avons le projet de construire un lycée des métiers de la mer, au Port. Nous avons aussi parlé des pêcheurs, des ressources halieutiques, des énergies marines. Nous lui avons demandé sa contribution. La Réunion est le vaisseau amiral de la France et l’Europe dans l’Océan Indien".

Le futur lycée de la mer

Le secrétaire d’Etat s'est rendu au Port cet après-midi pour rencontrer les élèves du lycée Léon de Lépervanche. D'ici 2027, le lycée de la mer verra le jour juste à côté, pour un coût total de 66,5 millions d'euros. 

D'ici là, à la prochaine rentrée scolaire, le "CAP maritime" sera ouvert au lycée Léon de Lépervanche et il constituera une des formations du futur lycée de la mer.

Le reportage de Réunion La 1ère :

Visite d’Hervé Berville au Port

 

En visitant les ateliers pédagogiques, le secrétaire d’État à la mer, s’est dit "très heureux d’être à La Réunion". "En voyant ce projet j’ai trois mots qui me viennent en tête : extraordinaire, exceptionnel et excellence", a-t-il déclaré au lycée. Hervé Berville a salué cette "volonté de valoriser et de maritimiser ce territoire".

Ce jeudi soir, le secrétaire d’État à la mer était l’invité du journal de Réunion La 1ère. Il est revenu sur son premier déplacement officiel à La Réunion.

Retrouvez son interview ici :

Invité plateau : Hervé Berville, secrétaire d’état à la mer

Suite de la visite ce vendredi 

Demain matin, vendredi 25 novembre, Hervé Berville se rendra sur le chantier du phare de Sainte-Suzanne où des travaux sont en cours. Ils ont été soutenus à hauteur d’un million d’euros par le plan France Relance.

Le secrétaire d’État chargé de la Mer ira ensuite sur la base nautique de l’Ouest, avant d’embarquer sur le bateau "Le Grand Bleu". Il effectuera alors la visite de la réserve naturelle marine au départ du Port de Saint-Gilles avec des représentants d’associations et d’organismes scientifiques.

Il rencontrera par la suite les acteurs maritimes pour présenter la stratégie France Mer 2030 pour la décarbonation du transport maritime. Le ministre signera une convention d‘aide au cluster maritime local dans le cadre du Fonds d’Intervention Maritime. Il terminera par une visite de l’Osiris II et une remise de la croix du mérite maritime à neuf agents du ministère.