Municipales 2020 : dann ker L’Entre-Deux [DATA]

élections 2021 entre-deux
Ciel bleu au Dimitile
©Jean-Pierre Sartor (Réunion la 1ère)
Située dans les Hauts du Sud-Ouest de La Réunion, entre le Bras de la Plaine et le Bras de Cilaos, la commune de L’Entre-Deux est un village créole typique. Il compte 6 902 habitants sur un territoire de près de 67 km².
Réputé pour ses cases créoles traditionnelles, niché entre le Bras de la Plaine et le Bras de Cilaos, L’Entre-Deux est un village typique des Hauts de La Réunion. La forêt du Dimitile, située dans les Hauts de la commune, attire de nombreux randonneurs.

L’Entre-Deux comptait, au dernier recensement de l’Insee en 2017, 6 902 habitants, soit 103,2 Entre-Deusiens par km², sur un territoire de 66,8 km². Une population qui a à peine doublé en 50 ans passant de 3 723 habitants en 1968 à 6 894 habitants en 2016.

 

1 Entre-Deusien sur 4 vit seul


La population de l’Entre-Deux est relativement homogène en âge, même si certaines tranches se démarquent légèrement. Ainsi, les moins de 14 ans représentent 22 ,9% des Entre-Deusiens, tandis que les 45 – 59 ans comptent pour 21,6%.

Les plus de 60 ans sont les moins nombreux, ils sont 1 2 12, soit 17,6% de la population. 6,3% ont plus de 75 ans, soit 432 personnes.

73,3% des ménages de L’Entre-Deux sont des familles, dont 15,6% sont monoparentales. D’autre part, 1 Entre-Deusien sur 4 vit seul.

 

Le nombre de logements a triplé en 50 ans


Si la population de L’Entre-Deux a presque doublé en 50 ans, le nombre de logements a lui triplé. De 983 logements en 1968, la commune est passée à 2 980 logements en 2016. Des logements qui sont principalement des maisons, pour 86% d’entre eux.

Sur la commune, 64% des ménages sont propriétaires de leur logement. Un peu plus de la moitié des ménages ont emménagés au cours des 10 dernières années.

 

32,4% de chômage, 36% de pauvreté


L’Entre-Deux compte 4 396 personnes âgées de 15 à 64 ans, 72% d’entre elles sont des actifs, et 48,6% ont un emploi. Dans la commune, le taux de chômage est de 32,4%. Les 15-24 ans sont davantage touchés, le taux atteint plus de 52% dans cette tranche d’âge.

Près de 80% des actifs Entre-Deusiens sont employés, ouvriers ou exercent des professions intermédiaires. 11,4% sont artisans, commerçants et chefs d’entreprise, tandis que 5,2% sont cadres et 4,3% agriculteurs.

En 2018, 51 entreprises ont été créées sur la commune. 39% l’ont été dans le commerce, le transport, l’hébergement et la restauration, 43% dans les services marchands aux entreprises et aux particuliers, 12% dans la construction et 6% dans l’industrie.

A L’Entre-Deux, le taux de pauvreté atteint 36%. Les moins de 30 ans et les plus de 75 ans sont les deux tranches d’âge les plus touchées. 25% des ménages fiscaux sont imposés.

 

2,5% des actifs vont au travail en transports en commun


Dans la commune, 74% des 2 612 ménages possèdent au moins une voiture. 56% des actifs Entre-Deusiens travaillent dans une autre commune que celle où ils résident. D’une manière générale, les actifs de la commune se rendent au travail en voiture ou en deux-roues, tandis que 12% marchent et 2,5% seulement y vont en transports en commun.

Les usagers des transports en commun bénéficient du réseau de Carsud de l’intercommunalité, la Casud. Quatre communes en font partie, à savoir L’Entre-Deux, Le Tampon, Saint-Joseph et Saint-Philippe. Elles concentrent 15% de la population réunionnaise.

 

5 242 électeurs en 2014, 5 756 électeurs en 2020


Lors des élections municipales de 2014, Bachil Valy a été désigné maire au 1er tour par 50,33% des voix exprimées, devant Gilles Payet, 34,14%, Gilbert Técher, 7,78%, et Gérard Clain, 7,73%. 22,70% des 5 242 inscrits s’étaient abstenus.

Les 15 et 22 mars 2020, les 5 756 inscrits sur les listes électorales devront se rendre dans les 7 bureaux de vote de la commune pour désigner leurs 29 conseillers municipaux.

 

Les maires de L’Entre-Deux depuis 1945

 
  • 2001 : Bachil Valy (MoDem puis UDI-DS)
  • 1977 : Daniel Tholozan (DVD)
  • 1959 : Alfred Marc Hoarau (UNR puis DVD)
  • 1945 : Gérard Dujerdin
  • 1945 : Antonin Payet (CRADS)