Patrimoine et artisanat étaient à l'honneur à l'Entre-Deux et à la Plaine des Palmistes ce week-end

artisanat entre-deux
Justine Techer, 50 années consacrées à l’artisanat péï avec la fabrication de capelines, chaussons, paniers et sacs
Justine Techer, 50 années consacrées à l’artisanat péï avec la fabrication de capelines, chaussons, paniers et sacs ©Loïs Mussard
Ce dimanche 18 juillet, la commune de l'Entre-Deux accueille des exposants. Artisans ou encore agriculteurs se sont donnés rendez-vous pour mettre en ler le savoir-faire créole. Dans l'Est, la Maison du Parc national et le Domaine des Tourelles ont fait (re)découvrir le patrimoine Palmiplainois.

Ce dimanche 18 juillet, deux communes se sont données pour mission de mettre en ler la culture locale. L'Entre-Deux fait (re)découvrir son "zarlor" artisanal. La Plaine des Palmistes a organisé des visites, balades et ateliers autour du patrimoine de la commune.
 

Les trésors de l’Entre-Deux

A quelques jours de l'entrée en vigueur du pass sanitaire, "Zarlors l’Entre Deux" a mis en avant l’artisanat et le savoir-faire traditionnel du village. Sur la Place de la Liberté. Puisque la fête choka n’a pas eu lieu, c’était un peu un palliatif. Mais ça ne veut pas dire qu’il n’y avait pas de choka pour autant : dans les assiettes par exemple avec différentes recettes de confiture ou de samoussas.

Le Choka était à toutes les sauces : du chapeau au beignet en passant par des beaux objets, décoratifs ou utilitaires, jusqu’à la cuisine.

Impossible surtout d’échapper aux fameux chaussons en choka, une tradition que Justine Técher, 78 ans, perpétue. Cela fait maintenant bien longtemps qu’elle utilise cette matière première pour différentes créations.


(Ré)écoutez son interview au micro de Sophie Person :

Interview de Justine Techer

 

La richesse verdoyante de la Plaine des Palmistes 

L'autre opération culturelle de ce week-end, c'était "à la découverte des patrimoines" à la Plaine des Palmistes. Au programme : balades au milieu des plantes endémiques, ateliers, ou encore un atelier autour d’un alambic. L'évènement était organisé par la Maison du Parc national et le Domaine des Tourelles. Mais un invité surprise s'est présenté ce dimanche... la pluie !

(Re)voir le reportage d'Harini Mardaye et Alix Catherine :

Un week-end à la découverte des patrimoines Palmiplainois