Les entretiens du patrimoine : 3 jours pour faire le point sur la conservation du patrimoine dans l’Océan Indien.

patrimoine
Jardin de l etat
©Philippe Hoareau
Les deuxiémes EPOI ont débuté à Saint-Denis sur le théme "Jardins, paysages et sociétés dans l’Océan Indien."
Ce colloque international qui se déroule au théâtre du Grand Marché et à la Mairie de Saint-Denis regroupe des chercheurs, conservateurs, architectes, urbanistes et décideurs de neuf de Pays : l'Afrique du Sud, le Kenya, les Comores, l'Inde, l'Australie, Madagascar, le Portugal, Maurice, la France avec Mayotte et La Réunion.
 
Il est organisé par la direction des affaires culturelles océan-Indien, en collaboration avec la région Réunion, l'antenne réunionnaise de l'école nationale supérieure d'architecture de Montpellier, le rectorat de l'académie de La Réunion, le CNFPT et l'Institut national du patrimoine,
 
Parmi les personnalités de ces 2e EPOI, sont présents  :
  • . Philippe Belaval, président du centre des Monuments nationaux du ministère de la Culture et de la Communication.
  • . Gaëtan Siew, président d’honneur, architecte mauricien, membre du conseil d'administration de « Future Cities », ancien président de la société internationale des architectes, traitera de : « l’ambiguïté de l’espace ».
  • . Francis Hallé, botaniste et biologiste de renom, auteur d'ouvrages et de nombreux articles notamment sur la forêt tropicale, préside la séance inaugurale sur « le paysage à La réunion et dans l'océan Indien »
  • . Olivier Damée, architecte paysagiste, créateur de paysage en France et à l'étranger, enseignant à l'Université Paris 1, auteur d'ouvrages sur les jardins.
  • . Monique Moser, historienne de l'art, de l'architecture et des jardins, auteur de nombreux articles et catalogues. 
  • . Luis Monreal, directeur général de l'Aga Khan Trust pour la Culture.
  • . Elizabeth de Cambiaire, doctorante réunionnaise, en histoire des Sciences, à l'University of New South Wales en Australie, intervient sur : « les plantes dans les récits de voyage, un jalon de l'histoire coloniale ».
  • . Kanchana Mukhopadhyay, Co-convenor vivant à Calcutta, Indian national trust for art and cultural heritage (INTACH), intervient sur : « Uncomparable Sundarban : A Story of Survival of Culture and Eco System ».
Les premiers entretiens du patrimoine de l'océan indien se sont déroulés en 2011 à Saint-Denis.