Errance animal : un appel à projets lancé pour aider les associations réunionnaises

animaux
Chiens refuge TARA du Tampon
Selon une étude, 73 000 chiens se retrouvent sur la voie publique à La Réunion. Un appel à projets a été lancé afin de financer des actions pour limiter une situation alarmante. ©Réunion 1ère

Pour lutter contre l'errance animale, l'Etat lance un appel à projets auprès des associations réunionnaises. Une enveloppe de 300 000 euros a été mise en place. Objectif, inciter la population à développer des actions pour endiguer la prolifération de chiens errants et divagants dans l'île.  

En ville, dans la nature, dans les rues, sur les plages... Ils sont de plus en plus visibles. Des chiens. Seuls ou en meutes. L’errance animale, un phénomène massif à La Réunion. Les services de l'Etat estiment que la population canine dans l’espace public avoisine les 73 000 chiens.

Un chiffre émanant d'une étude réalisée de septembre 2017 à juin 2018. Le recensement a permis d'établir que La Réunion compte une population de 222 800 chiens. Un tiers de ce ces animaux se retrouvent sur la voie publique. 

20140815 Chien
Sur les 222 800 chiens recensés à La Réunion, un tiers se retrouvent à la rue. Sans propriétaire ou abandonnés par certains peu scrupuleux du bien-être animal. ©Sophie Person

Pour la plupart, ils n'ont pas de propriétaire connu. Il y aurait ainsi 42 000 chiens errants dans l'île. Pour les 31 000 autres, dits divagants, la situation est différente. Soit les chiens se sont échappés de leur domicile. Soit ils ont été abandonnés par leurs propriétaires. Ils se retrouvent alors livrés à eux-mêmes sur la voie publique. Ils se reproduisent sans contrôle, faisant encore grimper les chiffres.    

Une enveloppe de 300 000 euros pour financer les projets

 

Pour trouver des solutions adaptées pour accueillir des animaux abandonnés ou en fin de vie, l'Etat lance un appel aux associations de protection animale. Une enveloppe de 300 000€ est destinée à financer ces initiatives. Plusieurs pistes sont éligibles.

L'aide financière directe des refuges pour animaux, ainsi que les collectivités développant des programmes pour la gestion des animaux abandonnés. Les actions permettant de faciliter l'adoption ou l’accompagnement de la prise en charge des animaux abandonnés ou en fin de vie. L'accompagnement des associations oeuvrant pour la stérilisation des animaux. 

Les aides dispensées pourront notamment financer de travaux ou des équipements pour les associations détentrices ou voulant créer un refuge pour les chiens, mais aussi les chats ou les équidés.

L’appel à projets est ouvert depuis le 8 février 2021. Il s'étendra jusqu'au 31 décembre 2022.

Des détails complémentaires sont disponibles sur le site : https://daaf.reunion.agriculture.gouv.fr/Plan-de-relance-AAP-2021,2486

Pour tout contact, un mail est également disponible : reunion-relance@reunion.gouv.fr