publicité

Etang-Salé : les citoyens aident les forces de l'ordre à lutter contre la délinquance

Des Etang-Saléens sont les yeux et les oreilles des forces de l'ordre. Ce dispositif a été présenté ce jeudi par le maire et le sous-préfet. Les autorités ont immédiatement précisé que ces "sentinelles" ne sont pas des gendarmes, mais juste des citoyens-vigies chargés d'alerter les autorités.

© Capture d'écran mairie de Theix-Noyalo
© Capture d'écran mairie de Theix-Noyalo
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Ce mode de fonctionnement s'inspire de pays anglo-saxons, où, dans les quartiers, ils deviennent des auxiliaires bénévoles des forces de l'ordre. Le rôle de ces citoyens est de les alerter les gendarmes en cas d'exactions et de comportements suspects. Comme l'ont précisé le maire de l'Etang-Salé et le sous-préfet de Saint-Pierre, ces 10 hommes et femmes qui ont été sélectionnés. Ils ne sont pas des shérifs. Ils ont juste une relation privilégiée avec les forces de l'ordre de la commune. En cas de trouble, où de comportement déviants, ils passent un coup de fil afin qu'une patrouille passe dans le secteur concerné. 

Un dispositif qui ne fait pas l'unanimité

L'Etang-Salé est la troisième commune, après Saint-Paul et Saint-André, à signer une convention avec l'Etat pour bénéficier de la "Participation citoyenne". Reste que ce mode de fonctionnement ne fait pas l'unanimité. Des voix s'élèvent contre cette délation officialisée et encouragée. Les opposants s'inquiètent également des conséquences pour les délateurs, s'ils sont ciblés par des délinquants. Enfin, comment ne pas lier cette organisation à la volonté des gouvernements de faire des économies en palliant le manque d'effectifs de gendarmes.

Sur le même thème

  • société

    Les anti-PMA défilent à Saint-Denis

    Plusieurs dizaines de personnes, venues de toute l'île, défilent contre ce samedi matin l’extension de la PMA à toutes les femmes. La mesure, votée le 27 septembre dernier à l’Assemblée Nationale, donne lieu à une levée de bouclier des anti-PMA.

  • société

    Une tournée pour aider ceux qui aident

    Leur dévouement relève de la vertu. Ils ne comptent ni les heures, ni l'énergie dépensée, aidant familial c'est un sacerdoce ! A la Réunion, 46 000 personnes s'occupent d'un parent ou d'un proche malade ou diminué par un handicapé.  

  • société

    La République, fière de ses cadets

    Une belle cérémonie sur le tarmac de la base 181 ce vendredi matin. La sortie de la 14ème promotion des cadets de la police nationale. Après 12 mois de formation, ces jeunes vont assurer la paix et de la sécurité en commissariat ou à la Police de l'Air et des Frontières     

     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play