Un été austral exceptionnellement chaud

météo
Chaleur, soleil
©Réunion la 1ère
Cela ne vous a certainement pas échappé, la chaleur i donne paké dans le département, depuis le début de l'année. Plusieurs records de températures ont été battus. Le mois de mars 2019 a même été enregistré comme le mois le plus chaud jamais observé, tous mois confondus, depuis 1953.
37°C, à Trois-Bassins. C'était le 25 janvier dernier, il s'agit du record absolu de température maximale relevé sur l'île. Un record qui n'étonne pas puisque selon Météo France, ce premier trimestre 2019 a été enregistré comme le plus chaud de la Réunion des 51 dernières années avec un écart moyen à la normale de +1,2°C. Comptez +0,9°C pour les températures nocturnes et +1,5°C, pour les maxima journaliers. Etienne Kapikian, prévisionniste à Météo France annonce sur Twitter, que "mars 2019 est non seulement le mois de mars le plus chaud (pulvérisant 2017) mais aussi le mois le plus chaud jamais observé, tous mois confondus (mesures depuis 1953)".
 
Le graphique ci-dessous montre l’évolution de l’indicateur de températures maximales pour le trimestre Janvier-Février-Mars à La Réunion, depuis 1969 (basé sur les données de 3 stations de référence : Gillot-Aéroport, Plaine des Cafres et Pierrefonds-Aéroport). Au mois de mars, la température maxi journalière se situe plus de 2°C au dessus de la normale. 
Eté austral exceptionnellement chaud
La moyenne des températures maximales de janvier, février et mars de 1969 à 2019 ©Météo France
 

Déjà 39 journées de forte chaleur en 2019 

 
Eté austral exceptionnellement chaud
Le nombre de jours à forte chaleur à la station Gillot-Aéroport ©Météo France

"Il existe plusieurs manières de caractériser les fortes chaleurs. On peut par exemple caractériser une journée de forte chaleur par des dépassements de certains seuils de température maximale en journée suivi du dépassement d’un autre seuil pour la température minimale de la nuit suivante" explique Météo France. Le graphique ci-dessus montre l’évolution depuis 1995 du nombre annuel de journées de forte chaleur à la station de Gillot-Aéroport. On dénombre déjà en 2019 (après 3 mois seulement) 39 journées de forte chaleur. 2019 détrône donc le précédent record de l’année 1998 (23 jours).
 

Les vagues de chaleurs historiques

 
Eté austral exceptionnellement chaud
Les vagues de chaleur de 1995 à 2019 ©Météo France

Le graphique ci-dessus permet de visualiser les vagues de chaleur historiques (depuis 1995) sur la station de Gillot-Aéroport en fonction de leur durée, leur pic d’intensité et de leur sévérité (taille de la bulle). 2019 présente les deux vagues de chaleur à la fois les plus longues et les plus sévères depuis 1995. Là encore, c’est l’année 1998 qui détenait auparavant la vague de chaleur la plus marquante à La Réunion depuis 1995.
"En ce 1er avril 2019, la chaleur est toujours d’actualité sur la plupart des zones du littoral de La Réunion et pourrait bien persister encore quelques jours" note Météo France.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live