réunion
info locale

La famille du jeune militaire tué en Guyane est effondrée

faits divers
Le jeune réunionnais de 30 ans a été tué lors d'un accident de tir.

L’accident s’est produit ce jeudi alors qu’il participait à l'opération Harpie, destinée à lutter contre l'orpaillage illégal en Guyane.

Ses frères et sœurs se sont rassemblés chez leur mère à Saint-Pierre, pour partager une douleur immense. La nouvelle a été brutale en cette période où la famille préparait les fêtes de fin d’année.

Le jeune engagé était père de deux enfants âgés d’un et quatre ans.
Il résidait en Métropole, sa famille souhaite qu’il repose en paix dans son île natale.

Publicité