publicité

La famille du militaire décédé en Guyane veut des explications

4 mois après le décès du sergent Alexandre Chan Ashing en Guyane, sa famille demande des précisions sur les circonstances du drame. Faute d’information, impossible de faire leur deuil pour ses proches.

© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le
Il a été tué en Guyane en décembre dernier. Selon l’armée, le militaire réunionnais, Alexandre Chan Ashing, a été victime d’un tir accidentel lors d’une patrouille. Une thèse à laquelle sa famille, originaire de Piton Saint-Leu, n’adhère pas.

Faute de précisions quant aux circonstances du décès, il lui est aujourd’hui impossible de faire son deuil. La famille demande donc à ce que la lumière soit faite et compte porter plainte pour qu’une nouvelle enquête soit menée.

Une marche blanche sera organisée le 6 mai prochain à Piton Saint-Leu.

Jean-Marc Seguin a recueilli leur témoignage.

Témoignage de la famille du sergent Alexandre Chan Ashing
Reportage  -  Réunion la 1ère  -  Jean-Marc Seguin

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play