réunion
info locale

Figure de l'écologie à La Réunion, Jean-Pierre Esperet est décédé

disparition
Figure de l'écologie à La Réunion, Jean-Pierre Esperet est décédé à 73 ans.
Figure de l'écologie à La Réunion, Jean-Pierre Esperet est décédé à 73 ans. ©Capture d'écran Facebook
Ancien conseiller municipal de la ville de Saint-Denis, Jean-Pierre Esperet était un fervent défenseur de l'écologie. Fondateur du parti Vert à La Réunion, il est décédé, ce samedi, à l'âge de 73 ans.
Le monde écologique local en deuil. Jean-Pierre Espéret est décédé à l'âge de 73 ans, ce samedi 11 janvier. Conseiller municipal de la ville de Saint-Denis, il était un fervent défenseur de l'écologie. Il avait fondé le parti Europe Ecologie Les Verts à La Réunion. Homme de gauche, Jean-Pierre Espéret  était aussi écrivain. Il avait notamment écrit plusieurs livres pour enfants.
  

"A l'époque où l'écologie était marginale"

Dans un communiqué, Jean-Pierre Marchau, secrétaire Régional EELV, écrit : "il fut l'un des fondateurs du parti Vert à La Réunion et l'un de ses premiers dirigeants à une époque où l'écologie était marginale car peu comprise".

"Incontestablement, le parti EELVR lui doit beaucoup, Jean Pierre était dans sa vie un véritable écolo et un infatigable militant de la cause environnementale au sein de plusieurs associations", conclut Jean-Pierre Marchau.
 

"Une grande culture"

Autre réaction, celle du maire de Saint-Denis. "Il a été conseiller municipal à nos côtés, depuis 2008. Il était alors le seul représentant Europe Ecologie les Verts, mouvement qu’il avait contribué à fonder à La Réunion, écrit Gilbert Annette. Homme d’une grande culture, curieux de tout, il était profondément et sincèrement engagé dans la cause écologiste qu’il promouvait et défendait en chaque occasion".
 

 

Un homme d'engagement

De son côté, la Fédération du Parti socialiste de La Réunion rend aussi hommage à "un homme de progrès, fervent défenseur de l'écologie". "Ses visions sociétales et écologiques ont toujours servi une cause juste et une ville en devenir", écrit la porte parole de la Fédération, Audrey Belim.

La députée Ericka Bareigts a aussi rendu hommage à "ce défenseur acharné de notre environnement, de notre terre". Il a "inspiré de nombreux élus et très certainement nombre de mes combats", écrit Ericka Bareigts dans un communiqué. 

Le président de Région, Didier Robert, rend aussi hommage à "un homme d’engagement qui a su défendre ses idées avec détermination et abnégation". Que ce soit comme Conseiller régional de janvier à mars 2010, ou comme Conseiller municipal, cet homme a porté haut son combat en faveur de l’écologie à La Réunion".