réunion
info locale

Finale de la Webcup 2014 à l'île Maurice : rencontre avec l'équipe réunionnaise

océan indien
 Webcup 2014 : équipe Réunionnaise (HBFC)
Les " Harder Better Faster Coder " représenteront La Réunion à l'île Maurice... ©DR
Ce week-end se déroulera à l'île Maurice la plus grande manifestation technologique de l'Océan Indien : La Webcup, une compétition hors normes où les participants issus des six îles principales de l'Océan Indien s'affrontent pendant 24 heures non-stop pour la création du meilleur site internet.
L'équipe finaliste pour La Réunion, c'est les " Harder Better Faster Coder ". Ils ont remporté en juin dernier, face aux 15 autres équipes en lice, la sélection de la Réunion. Pour cette Webcup 2014, ils défendront les couleurs de l'île face à Maurice, Madagascar, Les Comores, Les Seychelles et Mayotte. La finale se déroule cette année à l'île Maurice, à la Cyber City, pour laquelle vont s'envoler ce jeudi matin l'équipe ainsi qu'une délégation de l'association Webcup et de la CCI Réunion.
 
Comment vous est venu ce nom d’équipe, les Harder Better Faster Coder ?

Quelques semaines avant la compétition, nous ne trouvions toujours pas d’idée de nom qui fédérait toute l’équipe… Nous nous sommes tournés vers notre cher ami Google pour trouver une idée originale en cherchant des jeux de mots sur les forums « geek ». Harder Better Faster Coder, ça en jette non ?
 
Vous vous connaissez depuis longtemps ? Expliquez-nous votre parcours...

Nous nous connaissons, pour la plupart d’entre nous, depuis 4 ans, par le biais de notre centre de formation, l’ILOI. Avant d’être coéquipiers nous étions amis et connaissions bien les forces et faiblesses de chacun, à la fois dans le travail, mais aussi dans nos personnalités ce qui n’est pas négligeable. Quelque part nous sommes complémentaires c’est pour ça que nous avons franchi le pas pour cette compétition.
 
En ce qui concerne notre parcours, nous avons tous les quatre suivi le même cursus de formation à l’ILOI (Institut de l’Image de l’Océan Indien) en option multimédia. Nous sommes rentrés récemment dans notre dernière année d’étude en vue d’obtenir un master en création et édition numérique en partenariat avec l’Université de Paris 8. La Webcup est une réelle opportunité pour les étudiants. Pouvoir mettre en application des compétences acquises durant ces années d’études et se confronter à d’autres personnes pouvant être professionnelles ou amateurs, c’est ce qui rend le challenge intéressant.

Comment avez-vous connu la manifestation Webcup ?

L’un des organisateurs de l’événement était venu promouvoir la manifestation directement à l’école il y a deux ans. Nous avions déjà participé, mais cette année-là le niveau était particulièrement élevé. Nous n’avons pas baissé les bras pour autant et avons retenté l’expérience cette année.
 
La sélection de la Réunion a été rude, ou c’était " easy " de remporter ce premier prix ?

Gagner ou perdre une compétition, tout le monde sait que ça n’est jamais joué d’avance. Pour cette année, nous n’étions pas partis dans l’optique de remporter la compétition, surtout après le niveau des autres équipes l’an dernier. Les compétiteurs font la compétition, nous étions tous motivés à réussir et avons donné le meilleur de nous-mêmes. Il n’y a pas à dire que c’était facile. Jusqu’à la dernière minute on ne pouvait pas savoir que nous serions vainqueurs, chaque équipe avait de bons points. Le jury aussi est un mystère, on ne sait pas réellement sur quels points ils vont être séduits…
 
Comment on se sent à une semaine de la finale face aux équipes des autres îles ?

La pression monte un peu, mais dans l’ensemble nous sommes très enthousiastes à l’idée de partir à Maurice pour représenter la Réunion. Déjà heureux d’avoir pu gagner la compétition locale, nous allons partir sereins et encore une fois tout donner ! Voyage OFFERT, nourri et logé comme des rois !
 
Quelle équipe vous fait le plus peur pour cette finale ?   
 
En soi pas une plus que les autres : ce sont TOUS des gagnants !!
 
Est-ce que vous allez emmener avec vous des gris-gris ou des portes-bonheur en particulier ?

Quelque part nous sommes nos propres portes-bonheur personnels .
 
Un dernier mot ?

Est-ce qu’on peut sortir jeudi soir ?  
Publicité