réunion
info locale

Les fleuristes de La Réunion créent un nouveau syndicat

économie
fleuriste
image d'illustration ©Pixabay
Une quinzaine de fleuristes se sont réunis ce lundi 17 février 2020 à La Saline Les Hauts pour créer un nouveau syndicat. Leur objectif est de lutter contre la concurrence déloyale des ventes sauvages. 
L’assemblée générale constitutive du nouveau syndicat des fleuristes s'est tenue à L'Université Régionale des Métiers de l'Artisanat de la Saline Les Hauts hier. Quinze fleuristes, sur les cent trente-deux que compte La Réunion, sont venus s'exprimer sur les difficultés de la profession. Une mobilisation après les "ventes catastrophiques" lors des fêtes, notamment la Saint-Valentin. Des fleuristes qui ont ainsi choisi de s'unir en formant un syndicat, afin de revaloriser le métier et défendre leurs droits. L’une de leur principale motivation : dénoncer les ventes sauvages sur la route car c’est ce qu’il leur nuit le plus lors des fêtes.

Marie Claire Desplas présidente du SPAFIR interrogée par Sébastien Autale:

Marie Claire Desplas présidente du SPAFIR


La Chambre des Métiers et de l'Artisanat de La Réunion accompagne les fleuristes dans cette démarche. La chambre consulaire a également à coeur la lutte contre la concurrence déloyale et le travail au noir. 

Bernard Picardo, président de la CMA, interrogé par Sébastien Autale :

Bernard Picardo président de la chambre des métiers sur le syndicat des fleuristes