publicité

Fonction publique : vers une suppression de l’indexation des primes ?

Les syndicats sont inquiets. Comme la CFTC Santé, ceux du secteur ont en effet reçu un courrier les informant d’un projet de suppression de l’indexation des primes. Un nouveau coup dur porté aux agents de la Fonction publique hospitalière, selon eux.

© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le , mis à jour le
C’est par un courrier que les organisations syndicales ont été informées de la volonté de supprimer l’indexation des primes dès le mois de mai pour les agents de l'hôpital Gabriel Martin, à Saint-Paul. La CFTC Santé venait alors de déposer de plainte contre la direction du CHU pour mise en danger d’autrui après la suppression de lits dans l’établissement de Terre-Sainte.

Pour Jean-Yves Hoarau, le président départemental de la CFTC Santé, il s’agît-là d’un nouveau coup dur porté aux salariés de la Fonction publique hospitalière. C’est leur niveau de vie qui va être directement impacté, selon lui. Il estime que cette décision constitue une nouvelle étape dans la casse de la Fonction publique, et ce pour réaliser les économies demandées au CHU dans le cadre du plan de retour à l’équilibre.

Une grogne partagée par les autres syndicats de la Fonction publique hospitalière, mais pas seulement. Ainsi, pour Pascal Valiamin de Solidaires Finances publiques, une telle décision n’est pas acceptable. Il craint d’ailleurs qu’elle ne s’étende ensuite à l’ensemble de la fonction publique.

Reportage de Steve Henry Peeters et Laurent Pirotte.
Vers une suppression de l'indexation des primes
Reportage  -  Réunion la 1ère  -  Steve Henry Peeters et Laurent Pirotte

 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play