Gang des voleurs de coffres-forts : le procès renvoyé au 1er septembre 2016

justice
Tribunal de Saint-Pierre (façade)
©Réunion 1ère
L'ex-président de la Saint-Pierroise, Gérard Govindamal avait rendez-vous hier avec la justice, lui comme tous ceux impliqués dans plusieurs vols en 2015. Butin estimé à près d'1 million d'euros. Suite à l'intervention des avocats de la défense, le procès a été renvoyé au 1er septembre prochain.
Le parquet de Saint-Pierre avait prévu de faire juger le noyau dur du gang des voleurs de coffres-forts pour un seul cambriolage à l'Etang-Salé en août 2015. C'était sans compter sur l'intervention des avocats de la défense.

Renvoi du procès au 1er septembre prochain

Selon les avocats de la défense, la compréhension du mode de fonctionnement du gang passe par l'examen de tous les vols de coffres : "Je crois qu'on est dans un contexte bien particulier, ou cette affaire n'est que le pendant d'autres affaires similaires et je pense qu'il était d'une bonne justice, pour avoir un éclairage complet sur le mode de fonctionnement, et comment les personnes en sont arrivées là, que toutes ces affaires soient jugées en même temps..." précise Maître Frédéric Hoarau.

Explications et rappel des faits avec Eric Lainé, Rodolpho Ozan et Valérie Rubis
Reportage : Eric Lainé - Rodolfo Ozan - Valérie Rubis ©reunion