réunion
info locale

Gilets Jaunes : journée de mobilisation dans l’Hexagone, plusieurs actions à La Réunion

social
Le barrage de Gillot.
Le barrage de Gillot. ©IMAZ PRESS
Alors que l’Hexagone vit une journée d’action des Gilets Jaunes, à La Réunion deux barrages ont été installés à St-Leu et Gillot, samedi 8 décembre, mais ils ont rapidement été levés. Une opération escargot a eu lieu, puis une marche à St-Denis et des actions à St-Pierre.
Du Nord au Sud de l'île, les Gilets Jaunes ont mené plusieurs actions ce samedi 8 décembre à La Réunion. Ils ont d'abord tenté de mettre en place deux barrages ce matin. Le premier a été installé sur la route des Tamarins au niveau du Portail à Saint-Leu. Le second a été dressé vers 8 heures au niveau de l’aéroport de Gillot sur la quatre voies à Saint-Denis. Ces deux barrages filtrants ne sont pas restés en place très longtemps. Les forces de l'ordre sont rapidement intervenues.

Regardez à Saint-Leu le reportage de Thierry Chapuis :
©reunion
 

Opération escargot à Saint-Denis

A Gillot, les gendarmes ont négocié avec les Gilets Jaunes avant de parvenir à lever le barrage qui provoquait déjà d'importants embouteillages. Si des Gilets Jaunes tentent de bloquer des routes, d'autres appellent à bloquer des magasins à La Réunion, à se rassembler devant la préfecture ou encore à Saint-Pierre sur le parking d'une grande surface. Une chose est sure, ils veulent maintenir la pression.

Vers 11h, les Gilets Jaunes de Gillot ont entamé une opération escargot en direction de la préfecture de Saint-Denis. A 11h30, trois kilomètres de bouchons étaient signalés. Arrivés à la préfecture de Saint-Denis, ils étaient une cinquantaine.
 

Une marche dans le nord mais pas dans le sud

Dans l'après-midi, une soixantaine de Gilets Jaunes a ensuite décidé de défiler dans le centre-ville de Saint-Denis jusqu'à Champ-Fleuri. La manifestation a eu lieu dans le calme.

Dans le Sud, des Gilets Jaunes se sont rassemblés devant le centre commercial de la Ravine Blanche. Il n'y a pas eu de blocage, juste un sit-in. Ils avaient prévu une marche jusqu'à la mairie à 15h, mais elle a été annulée faute de manifestants. Ils étaient à peine une trentaine.
Gilets Jaunes dans le sud
©Précilla Ethève
 

Mobilisation dans l'Hexagone

Ces actions interviennent alors que ce samedi 8 décembre est une journée de mobilisation importante dans l’Hexagone. Les Gilets Jaunes défilent à Paris et en province. A Paris, les pouvoirs publics ont multiplié les mesures exceptionnelles pour faire face aux violences qui ont déjà commencé à éclater. Au total, 89 000 personnels des forces de l’ordre sont déployés dans toute la France, dont 8 000 à Paris. Les appels au calme se sont multipliés ces derniers jours de la part des autorités et de l’opposition. Cliquez ici pour suivre la situation dans l'Hexagone grâce au DIRECT de FranceInfo.
 

Musées, commerces et métros fermés

A Paris, les lieux culturels sont fermés, de nombreux musées, mais aussi beaucoup de commerces. La circulation est restreinte, des stations de métro ne sont pas accessibles. 

Ce quatrième samedi de mobilisation des Gilets Jaunes dans l’Hexagone intervient alors qu’hier soir, le Premier ministre Edouard Philippe a reçu six Gilets Jaunes considérés comme illégitimes par une partie du mouvement. Ces derniers ont renouvelé leur appel au chef de l’Etat à prendre en compte leurs revendications. Emmanuel Macron doit prendre la parole en début de semaine.
 
Publicité