publicité

Grand raid : les retombées pour le tourisme

  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le
1832 compétiteurs sont attendus pour les trois courses du Grand Raid. Ils seront accompagnés de leur famille et des amis venus pour les assister pendant l’épreuve.
Ce qui représente au moins 5000 personnes… qui devront se loger et se restaurer pendant une à deux semaines.

Une bonne affaire pour les restaurants, hôtels et chambres d’hôtes, mais pas seulement.
Tout le secteur touristique profite de cet engouement pour cette course de montagne unique au monde.
 
En images avec Adèle Nativel, Laurent Josse et Jean-Pierre Picard.
Le tourisme et le Grand Raid


L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play