réunion
info locale

Grenelle des violences conjugales : Marlène Schiappa en visite pour 2 jours à La Réunion

violence
Marlène Schiappa secrétaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes 2
Deux semaines après le président de la République, la secrétaire d’Etat chargée à l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, sera à La Réunion les 6 et 7 novembre. Elle vient participer aux travaux menés dans le cadre du grenelle sur les violences conjugales.
En visite pour deux jours, mercredi 6 et jeudi 7 novembre, Marlène Schiappa vient parler d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, et du grenelle des violences conjugales. Annonce avait été faite de déplacements ministériels autour de la question, c'est désormais le cas. Deux semaines après la visite du président de la République, Emmanuel Macron, la secrétaire d'Etat arrive demain, mercredi.
 

Egalité des chances et insertion professionnelle

Mercredi 6 à 15h30, Marlène Schaioppa débutera sa visite officielle dans les locaux de la Dieccte à Saint-Denis. Elle participera alors au lancement de la plateforme numérique " Chancégal " à Saint-Denis. Lauréate l’an dernier de l’appel à projet en faveur de l’égalité professionnelle et de la mixité, l’association "Chancégal" concrétisera ainsi une nouvelle action dans son combat pour légalité des sexes.


Puis à 17h, il sera toujours question d’emploi, et plus précisément de l’accompagnement de femmes éloignées du marché de l’emploi vers de métiers innovants. Un projet en ce sens lui sera ainsi présenté à la Kaz Famnbrik, maison digitale des femmes de La Réunion, à Sainte-Clotilde.
 

Les travaux du Grenelle

La seconde journée de visite de Marlène Sciappa à La Réunion sera consacrée aux violences conjugales. La secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé de l’égalité entre les hommes et les femmes et de la lutte contre les discriminations, vient ainsi assister aux travaux menés dans le cadre du grenelle des violences conjugales.

Lancé le 3 septembre dernier, ce grenelle doit permettre d’apporter une soixantaine de propositions au gouvernement afin d’améliorer la lutte contre ces violences. Des groupes de travail ont ainsi été mis en place. Le 25 novembre prochain, le gouvernement rendra alors ses conclusions.
 
La tenue d’un Grenelle spécifique aux territoires d’Outre-mer a également été annoncé par la secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations. Un débat spécifique qui s’intégrera au processus national avait déclaré Marlène Sciappa.
 
Publicité