publicité

Grève des avocats : justice morte à Saint-Denis et manifestation à Saint-Pierre

Les avocats de Saint-Denis et de Saint-Pierre s'associent au mouvement national de protestation lancé par l'ensemble des barreaux de France contre la réforme gouvernementale qui affectera directement la profession et le droit des justiciables. Ils seront en grève jusqu'à lundi.

© Capture d'écran boulaire-avocat
© Capture d'écran boulaire-avocat
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Le barreau de Saint-Denis participe à la journée d'action nationale "justice morte". Le barreau de Saint-Pierre a, lui, décidé d'organiser une manifestation devant le palais de justice de la sous-préfecture du Sud. C'est en effet aujourd'hui que le gouvernement dépose son projet de loi de programmation de la justice. En février 2018, le premier mouvement d'humeur de la défense avait permis d'obtenir quelques reculades de la part du garde des Sceaux, mais ce projet contient des modifications de fonds du fonctionnement judiciaire français.

Des tribunaux criminels départementaux

L'une des mesures qui fait bondir l'ensemble de la profession, est la création de tribunaux criminels départementaux. Ce nouveau tribunal déchargerait les cours d'assises. Il permettrait de juger et, donc, condamner les auteurs de crimes, considérés moins graves. Pour justifier cette innovation pour le moins étonnante, ne réponds pas à une question essentielle. Qu'est-ce qu'un crime grave ou non ? Par ailleurs, les avocats comme les personnels des tribunaux, des maisons d'arrêt, des forces de l'ordre ; dénoncent le manquent de moyens de l'appareil judiciaire.

Les plaintes sur Internet

Enfin, Internet et l'informatique ne sont pas la réponse à tous les maux de l'administration française. Selon les avocats, imaginer qu'il sera plus simple pour une les victimes de violences intra-familiales, mineures, de viols, de harcèlement moral ou sexuel de porter plainte en passant par Internet est erreur majeure. C'est ignorer la difficulté pour ses personnes ont à faire cette démarche. Sans accompagnement, sans bienveillance, elles ne rompront pas le silence.

Interview Maître Laurent Payen, bâtonnier de St-Denis
Interview  -  Sufati Toumbou-Dany - Flornce Bouchou  -  Reunion la 1ère

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play