Grève des transports scolaires dans l’Ouest : une page web pour informer les parents

éducation
transport scolaire
(Photo d'illustration) ©TCO
Dans l’Ouest, le transport scolaire sera perturbé ce lundi 16 août suite à un mouvement de grève illimité des conducteurs de cars. En ce jour de rentrée, le TCO a mis en place une page web pour informer les parents d’élèves.

En ce lundi 16 août de rentrée scolaire, le TCO a mis en place une page web pour que "les parents d'élèves puissent savoir si le transport de leur(s) enfant(s) sera concerné par la grève".

Dans l’Ouest de l’île, le transport sera perturbé ce lundi 16 août suite à un mouvement de grève illimité des conducteurs de cars scolaire. L’intersyndicale Transport qui regroupe les organisations FO, CFTC et CGTR poursuit son mouvement.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Des perturbations dans le ramassage scolaire dans l’Ouest de l’île

 

Plus de la moitié des circuits concernés

Les communes de la Possession, le Port, Saint-Paul, Trois Bassins, et Saint-Leu sont concernées. Plus de la moitié des circuits de transport scolaire de la région Ouest ne seront pas assurés. Le TCO estime que 118 circuits scolaires sur 216 sont impactés par ce mouvement de grève pour une durée indéterminée.

Site internet et numéro vert

La liste des circuits qui ne seront pas assurés est retrouvé sur le site internet du réseau Kar'Ouest.

Un numéro vert est également disponible pour les parents qui auraient des difficultés à consulter la page internet : ces derniers peuvent également composer le 0800 605 605.

Attention car dans certains cas, le transport sera assuré à l’aller le matin, mais pas au retour, ou inversement.

Les raisons de la grève

Le marché du ramassage scolaire a été attribué à un nouveau prestataire. Les syndicats demandent la reprise du personnel, le maintien des contrats de travail et de l’ancienneté. De son côté, le TCO affirme qu’il se bat pour les acquis sociaux des conducteurs soient conservés.

Le 7 août dernier, l’Intersyndicale Transport avait appelé les salariés du groupement GTO2 à une grève illimitée à compter du 10 août.