publicité

Grippe : La campagne de vaccination a débuté

La grippe saisonnière fait plusieurs morts chaque année à La Réunion, notamment chez les personnes âgées ou atteintes de maladies chroniques. Pour s’en prémunir, il est essentiel de se faire vacciner. Une campagne se déroule du 15 avril au 30 septembre 2019.

  • Par Annabelle Boyer
  • Publié le , mis à jour le
Souvent considérée comme bénigne, la grippe est une maladie très contagieuse qui peut être grave, en particulier chez les personnes fragiles, comme les personnes âgées ou atteintes de certaines pathologies chroniques (diabète, pathologies pulmonaires, pathologies cardiaques), les femmes enceintes, les personnes obèses...  Des complications peuvent alors apparaître. Tous les ans à La Réunion, elle est responsable d'hospitalisations, voire de décès chez les plus vulnérables.
 

Vaccin gratuit pour les populations à risque

Alors cette année encore, une campagne a été lancée pour inciter les Réunionnais à se faire vacciner avant l’arrivée de l’hiver austral, particulièrement les populations à risque (dont les professionnels de santé) pour qui le vaccin est pris en charge à 100% par l’Assurance maladie. A partir de 65 ans, le risque d’hospitalisation dû à la grippe est multiplié par 3.

L’ARS recommande de ne pas attendre l’arrivée d’une épidémie car il faut compter environ 15 jours entre la vaccination et le moment où l’organisme est protégé contre la grippe. Et même si le vaccin ne permet pas toujours d’éviter la maladie, il réduit le risque de complications graves ou de décès.
 

Bilan de la campagne 2018

En 2018, sur les 134 000 Réunionnais éligibles à la vaccination, seulement 44 953 personnes ont été vaccinées à La Réunion.

Au total, le nombre de consultations pour syndrome grippal chez les médecins généralistes libéraux pendant l’épidémie de grippe de l'an dernier a été estimé à plus de 57 000, et 94 personnes ont été hospitalisées.  44 cas graves ont été admis en réanimation et  2 décès sont à déplorer. Parmi les 28 cas graves pour lesquels le statut vaccinal était renseigné, 21 n’étaient pas vaccinés contre la grippe alors qu’ils y étaient éligibles.  Certains de ces cas sévères auraient donc pu être évités avec un recours à la vaccination.


Le reportage de Jean-Claude Toihir et Willy Thévenin.
Campagne vaccination contre la grippe
Reportage  -  Réunion La 1ère

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play