réunion
info locale

Le groupe Volvo annonce le rappel de 155 voitures à La Réunion

société
Volvo xc60
Cette Volvo XC60, commercialisée en 2014, fait partie de ces cas. ©DR
Le moteur de certains modèles comprendrait un composant défectueux, susceptible de provoquer un incendie.
Le groupe suédois Volvo Cars a annoncé ce lundi 22 juillet le rappel de 507 000 voitures dans le monde entier. Le constructeur veut écarter un risque d’incendie qui proviendrait d’un composant défectueux repéré dans le moteur de certains de ses modèles.

Le groupe a envoyé une lettre recommandée à tous les clients concernés en leurs demandant de contacter le concessionnaire Volvo le plus proche pour faire un contrôle de routine gratuitement. Pas d’inquiétude. Pour le moment, aucun accident lié à cette anomalie n'a été recensé, nous confirme la direction de Volvo France.
 

Qui sont concernés ?


Dans l'île, sur les 329 automobiles importées entre 2014 et 2018, seuls 155 véhicules devront être révisées par la société CMM réunion qui s'occupe de la concession Volvo.

Ces anomalies concernent les moteurs diesel deux litres quatre cylindres des modèles S60, S80, S90, V40, V60, V70 et V90 ainsi que ceux des luxueux SUV XC60 et XC90, tous produits depuis 2014.
 

Une entreprise en constante évolution


Racheté à l’Américain Ford en 2010 par le constructeur chinois Geely, Volvo Cars a redressé spectaculairement ses comptes et son image de marque. Moderne dans sa conception, l’entreprise a misé sur les voitures autonomes, où il est aujourd’hui l’un des plus avancés. En 2017, Volvo a d’ailleurs annoncé qu’il ne fabriquerait plus que des modèles électriques ou hybrides à compter de cette année.
Publicité