Harcèlement scolaire à La Réunion : une page Facebook créée pour libérer la parole des victimes

famille
harcelement scolaire
©Wokanpix
Le collectif Elianna, qui œuvre pour la protection des enfants victimes de maltraitance, annonce la création de la page "MeToo Harcèlement Scolaire 974" sur Facebook. L'objectif est de libérer la parole des victimes et de les accompagner.

Déjà à l'origine de la création de la page Facebook "MeToo Inceste 974" en septembre dernier, le collectif Elianna annonce ce samedi 3 mars l'ouverture d'une page dédiée cette fois-ci à la lutte contre le harcèlement scolaire à La Réunion.

Revoir le reportage de Réunion La 1ère :

Un groupe Facebook pour accompagner les victimes de harcèlement scolaire et leurs proches

La page "MeToo Harcèlement scolaire 974" a été créée dans l'objectif de libérer la parole des victimes et de les accompagner, comme l'expliquent les membres du collectif qui œuvre pour la protection des enfants victimes de maltraitance.

Un jeune réunionnais sur 8 est victime de harcèlement scolaire

"Cette page est le fruit d’une réflexion et de tristes constats : un jeune réunionnais sur 8 est victime de harcèlement !", peut-on lire dans le premier message publié sur la page.

Le collectif indique travailler en collaboration avec un réseau de professionnels constitué notamment de juristes avocats, de psychologues cliniciens et de psychothérapeutes. Mais aussi avec le rectorat, le Département et le monde de la justice.