Horaires, attestation, dérogations : La Réunion sous couvre-feu généralisé ce soir

coronavirus
Le couvre-feu sera appliqué à l’ensemble de La Réunion ce mercredi 24 février, dès 22 heures.
©Imaz Press

Le couvre-feu sera appliqué à l’ensemble de La Réunion ce mercredi 24 février, dès 22 heures. Une nouvelle mesure restrictive face à la dégradation de la situation sanitaire dans l’île. L'attestation de déplacement dérogatoire et le point ici.

Ce mercredi 24 février, à 22 heures, La Réunion sera sous couvre-feu généralisé. Le préfet, Jacques Billant, a décidé d’étendre la mesure à l’ensemble du département après y avoir soumis seulement quelques communes.

De 22h à 5h pendant 15 jours

Avec un taux d’incidence de plus de 100 cas de coronavirus pour 100 000 habitants, le couvre-feu entrera en vigueur dès ce soir de 22h à 5h, pour une durée d’au moins quinze jours.

Une attestation dérogatoire

Sous couvre-feu, les sorties et les déplacements sans attestation dérogatoire sont interdits entre 22h et 5h. L’attestation est téléchargeable ci-dessous :

Attestation de déplacement dérogatoire

 

Des dérogations

Des dérogations sont prévues sur présentation d'une attestation pour les motifs suivants :

  • les déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou le lieu d'enseignement et de formation,
  • les déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l'achat de produits de santé,
  • les déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d'enfants, pour convocation judiciaire ou administrative,
  • les déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative,
  • les déplacements pour participer à des missions d'intérêt général,
  • les déplacements liés à des transits pour des déplacements de longues distances.

Afin de permettre aux clients et usagers de regagner leur domicile avant 22h, les commerces cesseront d’accueillir du public à 21h à l’exception des stations-service pour la vente de carburant.

Une amende de 135 euros

Tout contrevenant s’expose à une amende de 135 € pouvant être portée à  3 750 € en cas de récidive.

Le préfet de La Réunion veut "éviter le confinement". L’objectif est de réduire les contacts sociaux et les déplacements en soirée, mais aussi entre communes.

Regardez les précisions du commissaire Arnaud Français du commissariat de Saint-Pierre :

Direct couvre-feu avec le commissaire Arnaud Français du commissariat de Saint-Pierre

 

Dès 20h ce week-end ?

Vendredi, le préfet fera un nouveau point sur la situation sanitaire. D’ores et déjà, il prévient que si le nombre de cas quotidien augmente encore, le couvre-feu sera abaissé à 20h dès ce week-end, et pourra même tomber à 18 heures la semaine prochaine si le taux d'incidence dépasse les 125/100 000 habitants.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live