réunion
info locale

L'hôtel d'Europe renaît à travers un livre

océan indien
Livre hotel d'Europe
Le livre de Marie-Annick Veloupoulé retrace la vie de son père Antoine à travers l'hôtel d'Europe ©Réunion 1ère
C'était le lieu incontournable à Saint-Denis jusqu'à ce qu'il soit détruit : l'hôtel d'Europe renaît à travers l'ouvrage de Marie-Annick Véloupoulé dont le père était le gérant dans les années 40 à 60.
L'hôtel d'Europe se dressait rue de la Compagnie à Saint-Denis. L'établissement a accueilli des personnalités célèbres. Certains disent que Charles Beaudelaire y aurait certainement séjourné, ou la reine malgache Ranavalona à la fin du XIXè siècle. Dans les années 40 à soixante, le bâtiment est repris par un des trois frères Véloupoulé, Antoine.
Adjoint au maire de la capitale, président et sponsor des clubs de foot de l'Escadrille du Royal Star, l'entrepreneur fait de ce lieu un endroit incontournable de Saint-Denis. Il y invite des groupe de musique à s'y produire comme le Jazz Tropical de Claude Vinh San, Loulou Pitou ou Jules Arlanda. Tous les samedis soirs des bals y étaient donnés de 20h à 2h du matin et le dimanche après-midi tenaient place des sur boums. Le ségatier Harry Pitou écrira même une chanson à l'honneur de l'hôtel.
Autre particularité, Antoine Véloupoulé organisait aussi des tables ouvertes. Les plus nécessiteux pouvaient venir récupérer du sucre, du riz ou de la farine pour subvenir à leur famille. 
Publicité