réunion
info locale

Ingreed Mercredi déboutée contre le comité Miss Réunion

justice
Ingreed Mercredi : "J'étais considérée comme un porte-manteau"
Miss Réunion 2014 sur le plateau du 12H30
Elle réclamait la requalification de son contrat de Miss en contrat de travail. Après deux reports de décision, le Conseil des Prud’Hommes a rendu sa décision ce lundi. Il déboute Miss Réunion 2014 de toutes ses demandes.
Son rêve a définitivement tourné au cauchemar. Ingreed Mercredi vient de perdre son bras de fer contre le comité Miss Réunion. Après avoir écouté les deux parties en octobre 2017, le tribunal des Prud’hommes a jugé que le contrat qui liait l’ancienne Miss au comité régional n’était pas un contrat de travail.

Une demande de requalification de contrat que la jeune femme avait formulé après avoir été suspendue par le comité Miss Réunion. Un comité qui a vu rouge lorsque la Miss réunion 2014 a dénoncé des faits d’agressions sexuelles subies lors du Mondial de l’Automobile à Paris en 2015. L’ancienne reine de beauté estime ne pas avoir été soutenue par un comité qui lui aurait aussitôt demandé de retourner en représentation.

Une prise parole pour laquelle Ingreed Mercredi estime avoir été punie. Elle accuse le comité Miss Réunion de traiter les miss comme des femmes-objets. Des allégations balayées par le comité Miss Réunion qui, de son côté, accuse Ingreed Mercredi de vouloir gagner de l’argent.
Publicité