Interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes : les patrouilles de police sont mobilisées à Saint-Denis

coronavirus
Contrôles renforcés parc du Colorado
©Michelle Bertil
De nouvelles mesures restrictives entrent en vigueur ce samedi 22 août pour lutter contre le coronavirus à La Réunion. Les rassemblements de plus de dix personnes sont interdits dans le département. Les contrôles se multiplient à Saint-Denis.
Pas de pique-nique de plus de dix personnes, ce samedi 22 août, à La Réunion. L’épidémie de coronavirus met à mal la tradition. Alors que le nombre de cas de Covid-19 explose ces derniers jours dans l’île, de nouvelles mesures restrictives entrent en vigueur ce samedi 22 août et jusqu’au 13 septembre.
 

Interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes


Le préfet de La Réunion, Jacques Billant, interdit « les rassemblements de loisirs de plus de dix personnes dans l’ensemble du département : espaces verts, airs de pique-nique et plages".
Ce matin, il n’y avait pas grand monde au Parc du Colorado. Les patrouilles de police étaient mobilisées pour faire respecter ces nouvelles mesures, et surtout pour faire preuve de pédagogie dans un premier temps. Ceux qui ne respectent pas la mesure encourent 135 euros d’amende.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :
 

Des contaminations lors de rassemblements familiaux


Avec 79 nouveaux cas, vendredi, La Réunion a dépassé la barre des 1 000 cas de coronavirus. La Réunion compte désormais 1075 cas et dix clusters : sept à Saint-Denis, deux à Saint-Anré et un à Sainte-Marie. "La quasi-totalité des clusters sont provoqués par des rassemblements familiaux à caractère festif", remarque la directrice de l’ARS, Martine Ladoucette.
Le département connaît une "réelle circulation du virus avec une hausse des cas autochtones qui deviennent supérieurs au nombre de cas importés dans l’île". Le préfet de La Réunion estime que "la situation sanitaire est préoccupante".
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live