Je lis un livre péi : "Sitarane" de Jules Bénard

je lis un livre péi
Stéphane Picot et Jules Bénard

Stéphane a été conquis par le livre "Sitarane" de Jules Bénard, qu'il a lu et partagé une dizaine de fois.

« Sitarane » de Jules Bénard

couverture livre "Sitarane" de Jules Bénard

Résumé :

Sitarane est un des plus puissants mythes collectifs de tout l'imaginaire réunionnais. Il est chargé de soufre, de sang, de surnaturel et bourré jusqu'à la gueule de mauvaises intentions. Les Réunionnais ne connaissnet pas la véritable histoire de Sitarane. Ils se réfèrent aux racontars, prêtant ainsi à cet incontestable assassin, des crimes qu'il n'a jamais commis. La réalité, au fil des décennies, a complètement disparu, gommée par la passion et l'ignorance.
Comment un homme aussi doux que ce travailleur engagé venu du Mozambique, très bien noté par ses employeurs successifs, si bien considéré qu'il accèda au statut envié de Commandeur puis de gardien-chef... Comment cet homme inoffensif devint-il un abominable assassin alors que rien ne l'y prédestinait ?

Au fil des pages, l'auteur nous remet en mémoire des anecdotes, des faits-divers, des aventures qui, tous, ont bel et bien eu lieu.
Quand vous ouvrirez ce roman, mettez-vous bien en tête que l'île ne comptait que 200 000 habitants, que la Corniche n'existait pas, pas plus que les automobiles, l'électricité ni les grandes surfaces. Habitat très dispersé, peu de monde sur les routes, frayeurs, préventions inexplicables, hypocrisie ambiante... le décor est planté...

Broché : 279 pages

Editeur : Azalées éd.; Édition : azalées éditions (1996)

Les Outre-mer en continu
Accéder au live