Jeux Paralympiques de Tokyo : la Mauricienne, Noémie Alphonse, 4 fois finalistes

jeux paralympiques
Noémie Alphonse, star mauricienne de Jeux Paralympiques
Noémie Alphonse, 25 ans, a battu quatre records d'Afrique lors des Jeux Paralympiques de Tokyo ©Capture d'écran L'Express de Maurice
Quatre athlètes mauriciens ont participé aux Jeux Paralympiques qui se sont achevés, ce dimanche 5 septembre 2021. Pour sa première participation, Noémie Alphonse, 25 ans, est parvenue à se hisser dans 4 finales et, a amélioré les records d'Afrique des 100, 400, 800 et 1 500 mètres fauteuil.

C'est une constante. Il y a les Jeux olympiques, puis de manière confidentielle les Jeux Paralympiques. Pourtant, ces hommes et femmes, malgré les difficultés inhérentes à leur handicap, se surpassent tous les jours pour atteindre "La" performance ultime dans leurs disciplines. 

Noémie Alphonse, 25 ans, ne s'est jamais départi de son sourire pendant les deux semaines de compétition. La sportive mauricienne a participé à huit courses et s'est qualifiée pour quatre finales. Elle n'a pas décroché de médailles, mais a amélioré les records d'Afrique du 100, 400, 800 et 1 500 mètres fauteuil, nous apprend L'Express de Maurice.

Objectifs : les Jeux du Commonwealth et Paris 2024

 

Les trois autres athlètes se sont donné sans compter, mais difficile de rivaliser avec les délégations de pays qui comptent des dizaines de représentants dans chaque discipline. La concurrence créée une émulation favorable à la performance.

Anaïs Angeline a décroché une place en finale du saut en longueur et réalisé sa meilleure performance de la saison sur 100 mètres. Brandy Perrine, victime d'une chute dès le début de Jeux a fait avec les moyens dont elle disposait pour participer à l'événement. Enfin, le Rodriguais Eddy Capdor s'est hissé à la 9ème place du saut en longueur avec un bond de 6m32, précise Le Mauricien

Les quatre athlètes auront tout juste le temps de se reposer. Du 28 juillet au 8 août 2022 ont lieu les jeux du Commonwealth. Ils seront organisés à Birmingham. Ce rendez-vous ne fait pas de distinctions entre les athlètes valides et handicapés... En 2024 se profile, également, les JO de Paris et, donc, les Jeux Palympiques de Paris.