publicité

Journée mortes aux impôts ce 3 mai 2018

Les agents des Finances Publiques observent une journée morte à La Réunion ce jeudi 3 mai 2018. Les adhérents, de la CGTR, Solidaires, FO et la CFDT étaient réunis ce matin dès 7 heures devant la direction à Champ-Fleuri pour manifester leur opposition à la réduction permanente des effectifs.   

© Géraldine Blandin (Réunion la 1ère)
© Géraldine Blandin (Réunion la 1ère)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Les débrayages dans les services publics se succèdent, ces derniers jours. Ce matin, ce sont les employés des Finances Publiques qui manifestaient à Champ-Fleuri. À l'appel de FO, la CGTR, la CFDT et de Solidaires, ils se sont réunis devant la direction pour protester contre la baisse constante des effectifs. Solidaires Finances publiques précise : "Ce sont déjà 35 000 emplois qui ont été "détruits" en 15 ans, et entre 18 000 et 20 000 lors des 4 prochaines années".

95 % des fonctionnaires en grève

Les manifestants dénoncent également, l'informatisation des services au détriment de l'emploi. Le recours systématique aux télédéclarations cherche à masquer la réduction permanente des fonctionnaires dans le seul but de réduire la dépense publique.
Selon les syndicats, 95 % des fonctionnaires de Saint-Denis, Saint-Paul et Saint-Benoît ont débrayé et participent à la journée morte !



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play