publicité

« Un jour avec … Minette, planteuse à Sainte-Anne »

  • Jean-Marc Collienne
  • Publié le
Alors que la campagne sucrière s’achève, rencontre avec Marinette Tavéa, planteuse à Sainte-Anne. Elle a 66 ans et cela  fait plus de 50 ans que Minette, comme on l’appelle, coupe la canne, depuis qu’elle est enfant, parce qu’elle voulait aider son père, un engagé malgache arrivé à La Réunion vers 1910.
Minette a coupé la canne avec son père jusqu’à l’âge de 16 ans.
Puis elle a travaillé comme journalière pour l’usine de Beaufonds, avant de s’installer à son compte comme planteuse, toujours un bout de terrain qu’elle loue depuis plus de 30 ans à l’usine.
Elle évoque « une vie de souffrance ». Mais c’est avec fierté, et avec le sourire, qu’elle parle de cette vie de labeur.

Reportage : Jean Marc Collienne – Laurent Figon
Montage : Fred Testa
1 513 355 637

Sur le même thème

  • UN JOUR AVEC

    UN JOUR AVEC… Marie-Alice SINAMAN

    C’est sans doute la femme qu fait le plus rire La Réunion!
    Cela fait vingt-sept  ans maintenant que Marie-Alice Sinaman arpente les scènes de l’île. Son dernier spectacle “Mon pié d’boi ek son forè”, avec Eric Fleuris et Wilfrid Themir, a été vu par plus de vingt mille Réunionnais.
     

  • UN JOUR AVEC

    Un jour avec… Florence et son combat contre le cancer du sein

    A La Réunion, l’opération Odyssea 2018 a rassemblé 20 000 participants et a permis de collecter 175 000 euros de dons. Chaque année, cet argent collecté est redistribué à une série d’associations ou à des professionnels qui viennent en aide aux femmes atteintes par le cancer du sein. Ils les accompagnent et les aident à se reconstruire. "Un Jour avec" rencontre aujourd’hui Florence, une institutrice de Saint-Joseph. Elle accepte de témoigner sur la maladie et les bouleversement de sa vie.
     

  • UN JOUR AVEC

    Un jour avec… Angéline, une jeune maman des faubourgs d’Antananarivo

    “Un jour avec…” nous emmène cette semaine à Madagascar. Mardi prochain aura lieu le premier tour de l’élection présidentielle, dans un pays qui reste un des plus pauvres de la planète. A Madagascar, le salaire moyen se situe entre 40 et 50 euros par mois. “Comment vit-on avec 50 euros par mois?” Reportage de Jean-Marc Collienne et Philippe Hoarau au-travers le quotidien d’Angeline, une jeune maman, qui vit dans les faubourgs d’Antananarivo.
     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play