publicité

Journée de la contraception : 4334 interruptions volontaires de grossesses en 2015 à la Réunion

Grégory Pincus.C’est le médecin américain qui a mis au point avec son équipe la 1ère pilule contraceptive en 1956. Combinaison d’œstrogènes et de progestérones de synthèse pour bloquer l’ovulation. Elle est légalisée en France qu’en 1967.

  • Par Michelle Bertil
  • Publié le , mis à jour le
Le constat est fait par le planning familial de la Réunion.
Et il vient des hommes. 75 % d’entre-deux  pensent que l’avortement est un moyen de contraception.

Plus de 4300 interruptions volontaires de grossesses ont été comptabilisées dans l’île l’année dernière, contre 220 000 environ en Métropole , 2 fois plus de mineures y ont recours chez nous .
19,0 IVG pour 1000 mineures de 15 à 17 ans.

C’est pareil pour les grossesses chez jeunes filles.
Elles sont 7 fois plus nombreuses à être enceintes dans les familles réunionnaises même si ce chiffre a tendance à  diminuer d’année en année .  2009 : 510 3,7% , 2014 : 384 2,9%.

Journée mondiale de la contraception.

L’occasion de s’adresser aux jeunes dont un quart par exemple, a une 1ère relation sexuelle sans préservatif, et de rappeler aux adolescentes d’au moins 15 ans qu’avec la nouvelle loi santé de Marisol Touraine, elles peuvent avoir accès à la délivrance de leur contraception sans avance de frais, de manière confidentielle, sur présentation de leur ordonnance.

En images avec Adèle Nativel et Laurent Pirotte
journée contraception



   
   ,                                        

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play