Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme : identifier, comprendre et inclure

famille
Ce samedi 2 avril est la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme. Des événements sont organisés dans plusieurs communes de l’île pour mieux informer le public sur les réalités de ce trouble du développement.

A La Réunion, près de 9 000 personnes sont atteintes d’autisme, à des degrés différents. Une pathologie particulièrement difficile à diagnostiquer. On estime qu’1% de la population est concernée.    

Importance du dépistage et difficultés de prise en charge

Le Centre de diagnostic, le CRA, de La Réunion pose des diagnostics, mais avec plus d’un an d’attente, déplore Nathalie Faucher, la présidente d’Autisme Réunion. Le diagnostic reste un préalable pour mettre en place une prise en charge adaptée à la situation de la personne et de son entourage.  

Chaque personne a des particularités sensorielles propres, d’où la complexité de la prise en charge. 

L'autisme peu connu et incompris : Nathalie Faucher, présidente de l'association Autisme Réunion, invitée du Journal

Informer et démocratiser l’inclusion

Pour mieux  informer le public sur les réalités de ce trouble du développement des événements sont organisés dans l’île ce samedi 2 avril, Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme. Ce type de journée tend aussi à démocratiser l’inclusion des personnes avec autisme dans les milieux dits "ordinaires".  

Différents ateliers de découverte sportive, culturelle et informative sont notamment proposés sur le complexe omnisport de Champ-Fleuri, à Saint-Denis, de 9h à 13h.  

Le Port se pare de bleu

La ville du Port propose aussi plusieurs événements les 1er et 2 avril. Marche familiale, animations, ateliers sportifs, stands d’information sont au programme de la journée de ce samedi.     

La ville du Port est illuminée en bleu tous les soirs du 31 mars au 7 avril.