L'énergie solaire pour recharger les voitures électriques

environnement
Station de recharge véhicules électriques
La nouvelle station de recharge de véhicules électriques de Saint-Pierre est entièrement alimenté par l'énergie solaire grâce à ses panneaux photovoltaïques.

Une station de recharge de véhicules électriques a été inaugurée ce vendredi à Saint-Pierre. Sa particularité: elle est uniquement alimentée par l'énergie solaire. Une innovation ambitieuse. Ses promotteurs estiment pouvoir créer 400 bornes disponibles dans toute l'île d'ici deux ans.   

Faire fleurir des stations de recharge pour des véhicules électriques avec pour seule énergie, celle du soleil. L'idée est écologique. Le projet économique. L'ambition régionale.

"Sur les 140 bornes gratuites que l'on trouve aujourd'hui à La Réunion, on constate des dysfonctionnements pour 60% d'entre elles" explique David Amiel, l'un des porteurs du projet, déterminé à changer le contexte de l'utilisation des véhicules électriques à La Réunion. 

david Amiel et Thierry Garcia run charges
Thierry Garcia et David Amiel, les porteurs du projet de stations de recharge de véhicules électriques à partir de l'énergie solaire.

Il a fallu un an et demi de travail pour transformer l'idée et bâtir la première d'une longue série de bornes entièrement écologiques. Spécialisés dans l'ingénierie phootovoltaïque, David Amiel et Thierry Garcia ont décidé d'alimenter les unités de recharge uniquement à l'énergie solaire. Après deux constats : la gratuité des bornes ne permet pas leur entretien d'une part, l'électricité distribuée dans les espaces de recharge "classiques" provient du réseau d'EDF et dépend donc de l'électricité thermique à base de charbon. 

"Nous souhaitons une transition écologique intégrale" précise encore David Amiel, en expliquant "qu'avec un tarif de 4 euros pour une équivalence de 100 kilomètres parcourus en voiture, le prix est inférieur au coût des véhicules thermiques".  

Le reportage de Laurent Pirotte

Première borne solaire inaugurée dans le sud VS

Dès le mois de septembre, huit nouvelles stations devraient voir le jour. Un développement qui s'accentuera avec le temps. En deux ans les porteurs de projets ambitionnent de couvrir toutes les villes de La Réunion avec une centaine de stations et pas moins de 400 bornes de recharge.