L’éruption du Piton de la Fournaise baisse progressivement en intensité

catastrophes naturelles
Eruption du Piton de la Fournaise, samedi 10 avril 2021.
Eruption du Piton de la Fournaise, samedi 10 avril 2021. ©Imaz Press

Après une phase de stabilisation, samedi, l’éruption du Piton de la Fournaise connaît une baisse d’intensité progressive, ce dimanche 11 avril. Tôt ce matin, les scientifiques ont pu se rendre au plus près de la lave.

Que nous réserve le Piton de la Fournaise ? Entamée vendredi à 19 heures, cette première éruption de l’année, tant attendue, en est à son troisième jour. Ce dimanche 11 avril a été marqué par une baisse progressive d’intensité de l’activité éruptive, depuis 9 heures ce matin.

Regardez le direct de Réunion La 1ère à 19h :

Delphine Poudroux en direct du Volcan

 

Baisse progressive d'intensité

"Après une phase relativement stable sur la journée de samedi, l’intensité du trémor volcanique est en baisse progressive depuis 9h, explique l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise. Sur les dernières 24 heures, 32 séismes volcano-tectoniques superficiels (entre le niveau de la mer et la surface) ont été enregistrés sous les cratères sommitaux".

 

Une coulée unique

Ce matin, l’activité se concentrait sur une bouche éruptive principale et une bouche éruptive secondaire. "Un cône est en cours de construction autour de ces deux bouches d’où jaillissent des fontaines de lave au régime intermittent faisant varier leur hauteur entre 30 et 60 mètres", précise l’Observatoire ce dimanche soir.

Les précisions d'Aline Peltier sur Réunion La 1ère :

Le point sur l'éruption avec Aline Peltier

 

Le front de la coulée se situait ce matin, à environ 700 m du cassé des Grandes Pentes aux alentours de 1750 m d’altitude. Si l’éruption se poursuit, le front de coulée pourrait franchir le cassé des Grandes Pentes et prendre la direction de la route des Laves. Mais en raison de la baisse d'intensité de l'activité, ce scénario est peu probable pour le moment.

Eruption du Piton de la Fournaise, samedi 10 avril 2021.
Eruption du Piton de la Fournaise, samedi 10 avril 2021. ©Imaz Press

 

La mission des scientifiques

Une mission de l’observatoire ce matin a permis de survoler le site éruptif et de s'y rendre au plus près.

Huit scientifiques ont réalisé des prélèvements de lave qui seront envoyés dans l’Hexagone pour y être analysés. Ils ont aussi pu réparer des appareils de mesure situés près de l’éruption et nécessaires à son suivi.

 

De nombreux randonneurs

Une éruption suivie aussi de près par de nombreux curieux. Ce matin, la pagaille était au rendez-vous sur la route du volcan, face à l’afflux de spectateurs.

Des véhicules en panne sur la plaine des Sables, d'autres mal stationnés : la circulation était compliquée et certains sont restés bloqués dans les embouteillages. Les forces de l’ordre appellent au civisme. Une trentaine de PV ont été dressés.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Randonneurs au plus près de la lave

 

Précaution à prendre

L’éruption est localisée à l'intérieur de l'Enclos, sur le flanc sud-est du massif, à environ 700 m au sud du cratère Château-Fort. Lorsque la météo le permet, elle est visible depuis le Piton de Bert. Une fois stationné sur le parking Foc-Foc, il vous faut effectuer environ 1h30 de marche pour rejoindre le point de vue.

La randonnée est facile et accessible aux marmailles. Prévoyez tout de même des vêtements chauds et de pluie selon l’heure à laquelle vous l’effectuez. Assurez-vous aussi d’avoir de l’eau et de quoi vous alimenter.