L’Etat et la Région débloquent 10,27 millions d’euros pour aider l’Université de La Réunion

éducation
Université de La Réunion
©Laurent Figon
L’Université de La Réunion est dans une situation financière délicate. Pour la soutenir, l’Etat et la Région débloquent 10,27 millions d’euros.

Au total 10,27 millions d’euros vont venir soulager la trésorerie de l’Université de La Réunion. A très court terme, cet argent va permettre de garantir le paiement des personnels et des fournisseurs en attente.

Une situation financière délicate

L’État et la Région Réunion ont débloqué cette somme "pour aider l'Université de La Réunion à sortir d'une situation financière délicate qu'elle traverse en cette fin d'année et sur lesquelles le Président les a alertés", explique le rectorat.

L’État a débloqué 1,993 million d’euros en octobre, et la Région deux millions d’euros. Ces sommes seront complétées d'ici la fin décembre par 1,277 million d’euros de l’État et cinq millions d’euros de la Région.

Une mission d’accompagnement

"Par ailleurs, afin que l'établissement puisse désormais suivre de manière plus rigoureuse le recouvrement des fonds européens et du plan de relance, le ministère de l’Enseignement supérieur va mettre en place un accompagnement spécifique qui prendra la forme d’une mission de l’inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche", explique également le rectorat de La Réunion, dans un communiqué.

Selon lui, "les difficultés financières auxquelles l’Université fait face, sont dues à des recouvrements tardifs des fonds européens et du plan de relance qui nécessitent des avances importantes de trésorerie de l'établissement et un suivi de gestion rigoureux et complexe".