La dépression tropicale au plus près de La Réunion dans la nuit de samedi à dimanche

cyclones
dépression tropicale n°14 météo tempête 060321
©Météo France / Eumetsat

A l’approche d’une dépression tropicale, La Réunion est toujours en pré-alerte cyclonique. Du vent fort, une forte houle et des fortes pluies sont attendus dans la nuit de samedi à dimanche, mais le temps devrait commencer à se dégrader au fil de la journée.

La zone perturbée n°14 se situe à 475 km des côtes réunionnaises au secteur Ouest, ce samedi 6 mars à 16h. Elle a traversé Madagascar, y apportant de fortes pluies orageuses, et est ressorti à proximité de Vatomandry, sur la côte Est de la Grande Ile, dans la matinée.

Selon les prévisionnistes de Météo France, le système se dirige vers l’Est-Sud-Est en direction de La Réunion à une vitesse de 28 km/h. Il devrait passer au large au Sud-Ouest de La Réunion.

Un passage à près de 200 km des côtes dans la nuit

Le système dépressionnaire devrait circuler au plus près des côtes réunionnaises dans la nuit de samedi à dimanche et dimanche matin, à une distance de près de 200 km. Durant son trajet, il devrait s’intensifier jusqu’au stade de tempête tropicale dans les prochaines 24 heures. Un passage plus proche du département reste possible, prévient Météo France.

dépression tropicale n°14 météo tempête 060321
©Météo France

Pré-alerte jaune et vigilances 

Parce que le système devrait amener des conditions météorologiques perturbées, le préfet de La Réunion a décidé de déclencher la pré-alerte jaune cyclonique hier, vendredi 5 mars, à compter de 12h. Jacques Billant a décidé ce samedi à 17h de maintenir la pré-alerte.

Les vigilances fortes pluies, vents forts et forte houle seront en viguer dès 22h ce samedi pour les deux premières, et à minuit dans la nuit de samedi à dimanche pour la dernière. 

La nuit prochaine, du vent fort, une forte houle et des fortes pluies sont en effet attendues sur La Réunion. Le temps de ce samedi devrait rester maussade, de petites averses pouvant se produire de La Possession à Sainte-Rose. Elles deviendront plus régulières dans l’après-midi dans l’Est d’abord, puis sur le département. Des rafales atteindront 50 à 60 km/h sur Saint-Gilles ou Sainte-Rose.

L’Ouest, le Nord et l’Est seront les plus touchées

Dans la nuit, la situation dégénèrera franchement, indique Météo France. Le vent continuera de se renforcer, les rafales atteignant les 100 à 120 km/h sur les stations balnéaires de l’Ouest et le flanc Est du volcan, voire davantage au Maïdo.

De fortes pluies se mêleront au vent. L’Ouest, le Nord et l’Est seront les régions les plus touchées. Des coups de tonnerre se feront également entendre. Enfin, la mer sera forte à cause du vent et d’une houle de Nord-Ouest. Les vagues seront comprises entre 2m et 3m durant la nuit. Le Sud est épargné.

Accalmie à partir du dimanche après-midi

Dimanche, de fortes précipitations devraient encore se produire sur le Nord, Nord-Ouest et l’Est, au cours de la matinée. Le vent sera le plus fort en fin de nuit, particulièrement sur le Nord, le littoral Ouest, les hauteurs de l’Ouest et la Plaine-des-Cafres. Pluie et vent s’affaibliront progressivement au fil des heures.

dépression tropicale n°14 météo tempête 060321
©Météo France

En deuxième partie de journée du dimanche, le système s’éloignera vers le Sud-Est en s’affaiblissant pour devenir une dépression post-tropicale. Il ne menacera alors plus aucune terre.