La marraine du maloya, Françoise Guimbert, est décédée à l’âge de 76 ans

disparition
Françoise Guimbert
Françoise Guimbert ©Imaz Press
Françoise Guimbert est décédée à l’âge de 76 ans, à son domicile de Saint-Benoît. La marraine du maloya était originaire de Saint-Benoît. Elle avait connu son premier succès musical avec "tantine zaza", en 1978.

Surnommée la marraine du maloya, Françoise Guimbert est décédée à l’âge de 76 ans. Elle a été retrouvée sans vie, ce vendredi 25 mars, à son domicile à Saint-Benoît. Ses proches étaient sans nouvelle d’elle depuis plusieurs jours. 

Une femme courage

Grande voix du Maloya, Françoise Guimbert était âgée de 76 ans et originaire de Saint-Benoît.

Sa maman était originaire d’Inde et son papa de Côte d’Ivoire. A l'âge de 5 ans, elle découvre le maloya au mariage de son frère, à la Rivière des Roches.

Regardez l'émission "Roulé Matante" avec Françoise Guimbert sur Réunion La 1ère :

Issue d’un milieu pauvre, elle a dû quitter l'école en CM1, pour devenir employée de maison à l’âge 12 ans.

Femme généreuse avec beaucoup d'humour, elle sera un modèle de persévérance.  Françoise Guimbert écoute, regarde et chante son péi.  

Françoise Guimbert : femme maloya
Françoise Guimbert : femme maloya ©Réunion la 1ère

"Tantine zaza"

En 1978, cette femme courage a connu son premier succès musical avec "tantine zaza". Auteur, compositeur, interprète, percussionniste, elle enregistre ce titre au studio Royal à Saint-Joseph avec René Lacaille.

En 1981, RFO avait capté cette chanson que tous les réunionnais ont déjà entonné.

Retrouvez ces images d’archives ci-dessous :

Il y a 40 ans, Françoise Guimbert chantait tantine zaza ©Réunion la 1ère

Une grande voix de La Réunion

En 2001, Françoise Guimbert se fera connaître au-delà de La Réunion en enregistrant son album Paniandy. Un nouveau répertoire qu’elle chantera dans l’Hexagone, aux Seychelles ou encore en Tasmanie.

En 2014, elle sera distinguée de l'ordre de Chevalier de la légion d'honneur en même temps que Firmin Viry.

En 2016, Françoise Guimbert avait fêté ses 45 années de scène à la Cité des arts lors d'un concert avec d’autres musiciens.