La Réunion accueillera la 7ème édition du symposium naval de l’Océan Indien

sécurité
Marine nationale armée mer France Symposium de l'Océan Indien 250621
©Marine nationale

Le 7ème symposium naval de l’Océan Indien se tiendra du 28 juin au 1er juillet prochains à La Réunion. Les marines militaires des Etats riverains se réunissent pour promouvoir la coopération entre les nations de la zone. Vingt-cinq Etats en sont membres.

La France prendra pour la première fois la présidence du symposium naval de l’Océan Indien, à l’occasion de cette 7ème édition, mais pour sa toute première participation, pour un mandat de deux ans.

Développer la coopération maritime dans l’Océan Indien

La France est une nation riveraine de l’Océan Indien avec les îles de La Réunion et de Mayotte et les Terres Australes et Antarctiques Françaises. Dans cette zone stratégique globale, elle dispose d’une capacité militaire et navale permanente, et noue des accords de défense avec les autres pays riverains.

Le symposium est l’occasion de la passation de présidence et doit permettre aux groupes de travail permanents d’exposer l’avancement de leurs travaux, et aux Chefs d’état-major des marines concernées de se réunir  afin d’en orienter le développement.

Il sera alors question de sécurité maritime, interopérabilité et partage de l’information maritime ou encore assistance aux populations frappées par une catastrophe naturelle. Le thème général du symposium sera la sécurité environnementale, comme l’a souhaitée la France.

La France Souhaite que le symposium revête une dimension plus opérationnelle par la conduite d’actions navales plus concrètes, à l’avenir.

Un symposium dans des conditions particulières

Cette 7ème édition du symposium se déroulera dans des conditions particulières du fait du contexte sanitaire mondial. Plusieurs Etats participants suivront donc les échanges à distance et un protocole sanitaire rigoureux sera mis en place pour les délégations présentes.

Le Symposium naval de l’Océan Indien, créé en 2008 sur une initiative de la marine Indienne, compte 25 nations, auxquelles s’ajoutent cette année, 8 Etats observateurs et 8 Etats invités par la France. Tous ne seront donc pas présents du 28 juin au 1er juillet.

Pour l'occasion, un périmètre de protection sera institué aux abords de l'hôtel LUX à Saint-Gilles, du dimanche 27 juin à 11h, jusqu'au jeudi 1er juillet à 14h. Seuls les résidents, personnes hébergées ou professionnels installés dans cette zone, ainsi que les personnes accréditées, pourront y circuler. Le site sera placé sous le contrôle de l'autorité militaire.