La vigilance orage et fortes pluies étendue à l’ensemble de La Réunion

météo
Précipitations
©Imaz Press

Après les régions Nord et Est, la nuit dernière, c’est toute La Réunion qui est désormais placée en vigilance orages et fortes pluies. Les cumuls de pluies ont été conséquents, notamment du côté de Bras-Panon et Saint-Benoit où 257 mm d’eau ont été enregistrés.

Météo France a décidé ce samedi matin de maintenir l’état de vigilance orages et fortes pluies et même de l’étendre à l’ensemble de La Réunion. Hier soir, depuis 20h, seules les régions Nord et Est étaient concernées.

Et il a effectivement beaucoup plu dans les zones concernées. Les cumuls de cette nuit ont été conséquents avec 257 mm à Beauvallon au nord de Saint-Benoit en seulement 12 heures. On a également enregistré 200 mm de pluies à Menciol et 152 mm au niveau de la station du Chemin de ceinture.

La route à nouveau inondée à Saint-Philippe

A Saint-Philippe, ces fortes pluies ont entrainé d'importantes inondations. Les secteurs de la Trinité, à Ravine Ango, et de Ravine d'Arzule, ont notamment été impraticables durant plus d'une heure et demie. Les habitants du quartier ont eux été surpris par les trombes d'eau qui se sont déversées en quelques heures : routes inondées et chemins inaccessibles, comme celui de Mont-Serin, emporté par les eaux et isolant un peu plus une habitante en situation de handicap.

Regardez le reportage de Laurent Pirotte :

A Ravine Ango, c'est la route qui a été inondée

Un lotissement "les pieds dans l'eau" à Bras-Panon

Dans l'Est, les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la commune de Bras-Panon ont entraînées des inondations. Le réveil avait un goût amer, ce matin, pour les résidents de la résidence SHLMR JamRose. C'est la troisième fois en quatre mois que les cinq appartements du rez de chaussée sont inondés.

Regardez le reportage de Géraldine Blandin :

A Bras-Panon, la résidence JamRose s'est retrouvée inondée pour la quatrième fois

Maurice également touchée

Dans l'île Soeur, 375 millimètres d'eau sont tombés dans le secteur Sud-Est en l'espace de quelques heures. C'est deux fois que la pluviométrie habituelle en cette période. Les autorités locale ont dû mobilisé pour des moyens pour effectuer des opérations de sauvetage.

Le reportage de nos confrères de la MBC :

Inondations à Maurice

Des rafales de 60 à 80 km/h

L'accalmie de ce début de matinée n'est que temporaire, prévient Météo France. Une nouvelle dégradation orageuse approche à l'avant d'un front froid dès le milieu de matinée. D'abord par le nord et l'ouest de l'île au milieu de matinée puis sur l'ensemble de l'île dès la fin de matinée.

Où que l'on soit, le parapluie est à garder à porter de main, le vêtement de pluie semble plus adapté au coup de vent sur les zones exposées comme les plages de l'ouest et le littoral Est ou les pointes peuvent atteindre les 60 km/h voire 70/80 km/h dans les hauts.

Les prévisions météo de Vanessa Lioni

Attention à la houle dimanche

Ce samedi 17 avril sera donc placé sous le signe de l'orage. Coup de vent, pluies et éclairs zébrant le ciel sont au programme de cette journée. L'amélioration du temps est attendue pour la fin de journée avec l'atténuation des pluies.

L'autre événement météorologique à surveiller est celui du train de houle de sud-ouest, même s’il n'atteint que 1,5 mètre en fin de journée, une évolution rapide est prévue en cours de nuit. Il s'amplifiera graduellement au cours de la nuit et les 2,5 mètres de houle seront rapidement dépassés pour atteindre les 3,5 mètres en début de matinée du dimanche 18 avril.

Fortes pluies
©Imaz Press

Le pic de cet épisode est prévu à 4,5 mètres en milieu de journée, ce dimanche. Le déferlement de la houle pourra entrainer une submersion des plages et des débordements sur les bords de mer. De forts courants pourront aussi être observés dans les passes et les lagons. De plus, un vent assez fort de sud environ 70 km/h en rafales accompagneront cet épisode. La prudence est donc de mise.