La laïcité à l'honneur sur le parvis des Droits de l'Homme

laïcité
Orchestre enfants
La classe orchestre du collège de la Montagne célèbre en musique les 114 ans de la laïcité ©Jean-Régis Ramsamy
Des enfants des écoles de Saint-Denis, accompagnés par la classe orchestre du collège de la Montagne, ont célébré à leur manière les dates anniversaires de la loi de 1905 et la Déclaration Universelle des Droits de l'homme.
Il y avait de l'animation ce matin entre 9h30 et 11h30 sur le parvis des Droits de l'Homme à Champ-Fleuri. De la poésie, du slam et des petits mots écrits, c'est ainsi qu'environ 80 enfants des écoles de Saint-Denis ont célébré le 114ème anniversaire de la séparation des églises et de l'Etat. Cette loi sur la laïcité donne le droit aux citoyens français de croire ou de ne pas croire en une religion, d'être tous égaux devant la loi. Elle marque aussi la séparation des églises et de l'Etat.
À La Réunion, cette laïcité se vit quotidiennement à travers la diversité culturelle et cultuelle de la population. Pour autant, "dans les faits, il est essentiel que tout ce qui est valeurs de la laïcité soit reconnu" et c'est pour cela qu'il faut se battre tous les jours car elle est "en danger un peu partout, elle est attaquée régulièrement", note Patrick Visticot, Président de l'Union des Familles Laïques, un des organisateurs de ce rassemblement. Il rappelle que dans certains pays non laïque, l'accès aux soins par exemple peut-être refusé pour des raisons religieuses, de genre ou de moeurs.
La vice-présidente de La Ligue des Droits de l'Homme, Isnelle Gouljar, rappelle aussi que demain, le 10 décembre, est la date anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Cette laïcité chèrement défendue figure même à l'article 1er de cette Déclaration : "Tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit".

Un reportage de Jean-Régis Ramsamy et Marie-Ange Frassati, sur un montage de Dany Rosamel
La loi de 1905 sur la séparation des églises et de l'Etat fête son 114ème anniversaire ©reunion
Les Outre-mer en continu
Accéder au live