Le célèbre syndicaliste de la CGTR, Ivan Hoareau est décédé

politique
Ivan Hoarau, représentant de la CGTR, et de l'intersyndicale.
Ivan Hoarau, représentant de la CGTR, et de l'intersyndicale. ©Géraldine Blandin

La nouvelle a été officiellement confirmée cet après-midi, le célèbre syndicaliste réunionnais, Ivan Hoareau, s'est éteint des suites d'un cancer. Plusieurs personnalités politiques et des syndicats se sont exprimés pour rendre lui rendre un dernier hommage. 

Ivan Hoareau, le secrétaire général de la CGTR, Confédération Générale des Travailleurs Réunionnais, est décédé des suites d'un cancer. Il aura passé sa vie à lutter pour les plus faibles. 

Retour sur son parcours avec Marie-Ange Frassati :

Retour sur la vie et le combat du leader historique de la CGTR, Ivan Hoareau

 

Ivan Hoareau et la CGTR 

L'histoire entre Ivan Hoareau et la CGTR commence dès les années 1980. En 1996, il débute son premier mandat en tant que Secrétaire Général. Dans un communiqué de la CGTR, ils évoquent un : "secrétaire général rigoureux", mais surtout "un militant engagé dans toute sa carrière". 

La carrière d'Ivan Hoareau sera marqué par les manifestations DE PERETTI (ancien Ministre des DOM) en 1997, le mouvement du COSPAR, la Loi EL KHOMRI. Et récemment contre le projet de la réforme des retraites. 

On se souviendra d'un homme d'action, d'un homme de terrain, d'un procédurier qui se tenait toujours à proximité des camarades de la confédération et à l'écoute de son entourage professionnel. La CGTR perd aujourd'hui un immense dirigeant.

Le bureau Confédéral CGTR

 

Un dernier hommage à un "défenseur des travailleurs" 

Son décès à susciter de nombreuses réactions parmi les syndicats et les personnalités politiques. 

La Réunion perd un des plus grands défenseurs de ses valeurs humaines. Son sens du combat affirmé en faveur de la justice sociale et de la dignité des Réunionnais, doit être un exemple pour tous ceux qui pensent un jour où l'autre à faire l'engagement un pilier de leur vie. Je perds un oncle mais surtout, un guide politique qui aura été présent tout au long de ma vie. 

Olivier Hoarau, le maire du Port

 

Jean-Pierre Marchau, le secrétaire régional d'Europe Ecologie Les Verts Réunion, EEVR, fait référence à un : "homme de fortes convictions, Ivan joua un rôle déterminant dans nombre de luttes syndicales des années passées, il fut aussi un porte-parole emblématique lors du grand mouvement social du COSPAR en 2009". 

La Réunion perd un militant d'une grande qualité humaine, un homme d'engagement, à la forte personnalité, au tempérament bien trempé et enthousiaste et à la verve sûre et tonique, reconnaissable entre toutes.

Cyril Melchior, Président du Département

 

C'est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition d'Ivan Hoareau. C'est une grande figure du syndicalisme réunionnais qui nous quitte et nous tenons à saluer son implication et son rôle dans la structuration du paysage économique et social de La Réunion

Sandrine DUNAND-ROUX, déléguée générale MEDEF Réunion

 

Au delà d’une certaine rudesse, Ivan était un homme de grand cœur. Le syndicalisme à La Réunion perd un grand militant, défenseur infatigable des travailleurs.

Erick Chavriacouty, UNSA Réunion

 

Les combats menés furent nombreux et toujours côte à côte. Nos organisations syndicales perdent là un immense camarade, militant syndical acharné et orateur passionné.

FSU Réunion

 

Les travailleuses et travailleurs de la Réunion perdent un défenseur, homme de combats, négociateur averti, exigeant et dévoué à leurs causes. Yvan a consacré, avec courage et obstination, son temps, son énergie, son dernier souffle à la défense des libertés syndicales et des droits de la personne humaine, ceux des travailleurs et des femmes.

Huguette Bello, Maire de Saint-Paul

 

C'était un homme de conviction qui n'a cessé de se battre contre les inégalités sociales, pour la reconnaissance de l'Homme Réunionnais dans le milieu professionnel mais plus largement dans la société Réunionnaise.

Patrick Lebreton, Maire de Saint-Joseph

 

C’était un inconditionnel de la lutte des classes sociales et de la solidarité internationaliste entre les peuples (...) Le grand public retiendra ses prestations lors des manifestations COSPAR.

Yvan Dejean, Maurice Gironcel, Ary Yée-Chong-Tchi-Kan pour le PCR

 

Les syndicats locaux ont tenu à rendre hommage à cette grande figure du syndicalisme. Pour beaucoup, il s'agissait d'un camarade de lutte mais surtout d'un ami. 

Le reportage de Delphine Gérard et Géraldine Blandin

Les syndicats locaux rendent hommage à Ivan Hoareau, secrétaire général de la CGTR

 

La Réunion perd une grande figure du syndicalisme, grand défenseur des droits des travailleurs et ferveur militant de la justice sociale. La Possession perd également un grand homme, qui fait figure d’exemple au sein de sa population.

Vanessa Miranville, maire de la Possession