Le cyclone Emnati s'éloigne, l'alerte rouge est levée, La Réunion en vigilance vents forts, fortes pluies et vagues submersion

cyclones
Le cyclone Emnati s'éloigne de La Réunion.
Le cyclone Emnati s'éloigne de La Réunion. ©Imaz Press
Ce lundi 21 février, le préfet de La Réunion annonce la levée de l'alerte cyclonique rouge à 8h. Elle avait été déclenchée à 21h, dimanche soir. Le cyclone Emnati s'éloigne de La Réunion qui est placé La Réunion en vigilance fortes pluies, orage, vents forts et vagues submersion.

L'alerte cyclonique rouge est levée à 8h ce lundi 21 février, annonce le préfet de La Réunion, Jacques Billant. Le Département était en alerte rouge depuis, hier soir, dimanche à 21h. La Réunion passe désormais en phase de sauvegarde.

"Si les conditions météorologiques restent dégradées, elles ne justifient plus le maintien de l’alerte rouge cyclonique", explique la préfecture. 

Plusieurs vigilances en cours

Météo France place désormais La Réunion en vigilance fortes pluies, orage, vents forts et vagues submersion.

Ce lundi à 7h, le cyclone Emnati s'éloigne de La Réunion, il est à 390 km. Le système se déplace à présent à une vitesse de 11 km/h.

Une vigilance pour fortes pluies/ orages est en vigueur. Le littoral nord-ouest et le littoral nord sont placés en vigilance vague submersion renforcée de la Pointe des Galets à Champs Borne. Des vigilances vents forts restent en vigueur sur tous les secteurs de l’île, à l’exception de la zone Est.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Retour sur le passage du cyclone Emnati dans les Hauts de La Réunion la nuit dernière. Reportage à la Plaine des Palmistes

Encore beaucoup de vent et de pluie

Emnati s'affaiblit également puisqu'il est passé de cyclone tropical intense à cyclone tropical, mais il va ensuite s'intensifier à nouveau. Pour autant, les conditions météorologiques vont rester dégradées toute la journée.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Emanti à Saint-Joseph un petit tour et puis s'en va

Les rafales actuellement sont proches de 90/100 km/h sur les zones littorales et 120/130 km/h dans les hauts. Elles pourraient atteindre 120km/h sur le littoral et jusqu'à 140km/h dans les hauts ce lundi matin. Les pluies pourront connaitre un léger regain d'activité en journée, sur l'ensemble de l'île.

Pas d'école, de crèche et d'Université lundi

Les établissements scolaires, les crèches, les accueils périscolaires et les accueils collectifs de mineurs restent fermés ce lundi 21 février. Ils vont rouvrir, demain, mardi. Tous les sites et campus de l'Université sont aussi fermés et rouvriront demain. 

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Pas d'école, de crèche et d'université à La Réunion à cause du cyclone Emnati. Les familles s'organisent. Reportage à La Bretagne

Reprise de la vie économique 

Les activités économiques et administratives peuvent reprendre.

Le préfet de la Réunion rappelle "la nécessité de respecter les consignes de sécurité et les principes de prudence pendant cette période de retour progressif à la normale".

Fermeture totale de la route du littoral

La route du littoral est en passe d'être totalement fermée à la circulation. La houle est en effet toujours forte dans le secteur. Jusqu'à présent, les déplacements n'étaient théoriquement possibles que dans le sens La Possession-Saint Denis uniquement. Il ne reste donc plus que la route de la Montagne pour relier l'Ouest et le Nord de l'île.

Route de Cilaos et Salazie ouvertes

La RN5 (route de Cilaos) et la RD48 (route de Salazie) sont à nouveau praticables à partir de 8h. La prudence reste de mise lors des déplacements en particulier sur le secteur des Plaines et les Hauts du nord-ouest. 

Pour des raisons de sécurité, tous les sentiers forestiers sont fermés et l’accès au site du Maïdo est interdit.

Des rivières en crue

Les cours d'eau suivants sont en vigilance crue de niveau jaune : Ravine Blanche, rivière des Marsouins et Rivière Saint-Denis. Il est donc recommandé de rester éloigné des rivières, des ravines et des radiers en crues.

Les recommandations en phase de sauvegarde

- Se tenir informé de la situation et des conséquences du passage du cyclone ;

- Rester prudent en sortant de l’endroit où vous étiez abrité ;

- A l’extérieur, ne pas toucher aux fils électriques tombés à terre. Les signaler aux agents d'EDF qui feront le nécessaire ;

- La population est invitée à limiter ses déplacements en véhicule au strict nécessaire;

- En cas de nécessité de déplacement, se renseigner sur l’état du réseau routier avant de prendre votre véhicule, s’assurer que la circulation est autorisée et réduire sa vitesse,

- Ne pas s’approcher des radiers submergés, ni des ravines et des lits des rivières en crue ;

- Ne pas s’approcher du bord de mer ;

- Ne pas gêner le travail des équipes d'intervention et de secours et ne pas encombrer les voies de circulation ;

- Vérifier la qualité de l’eau avant de la consommer ainsi que les aliments du réfrigérateur. L'eau du robinet peut rester impropre à la consommation plusieurs jours après l'arrêt des pluies. En conséquence, il est impératif de la faire bouillir pendant 3 minutes avant de la boire et de privilégier l’eau en bouteille ;

- Ne pas encombrer les lignes téléphoniques sauf urgence ;

- Ne pas encombrer le standard des différents services (pompiers, EDF, opérateurs téléphoniques, services d’eau potable ou d’assainissement). Si un incident a été rapporté, le message a été enregistré et noté. Un deuxième appel ne fait qu'encombrer les réseaux et empêche d'autres appels ;

- Ne pas contribuer à la propagation des fausses rumeurs ;

- Chez vous, essayez d’établir un bilan des dégâts autour de votre habitation en restant très prudent :


1) Consolidez et réparez votre habitation sans prendre de risque ;
2) Restez éloigné des points bas, des cours d’eau et des pentes abruptes ;
3) Dégagez les alentours de votre habitation et déblayez les abords prudemment ;
4) Ne touchez pas les fils électriques et téléphoniques rompus et tombés à terre ;
5) Assistez vos voisins et prévenez les secours en cas de besoin.