Le muguet livré aux fleuristes

fête du travail
Muguet
©Michelle Bertil Réunion La 1ère
Dimanche 1er Mai, fête du travail. C’est aussi le jour où l’on offre du muguet à ses proches. Les petites fleurs garnies de clochettes sont actuellement livrées aux fleuristes qui les vendront par brins, en pots, ou agrémentées de roses dans de belles compositions.

Le muguet qui fleurit au printemps marque le retour des beaux jours. Le brin dont la hampe est habillée de petites clochettes s’offre à l’occasion de la fête du travail et porte bonheur à celui ou celle qui le reçoit.

Muguet
©Réunion La 1ère

 

Cette fleuriste du Chaudron a réceptionné ce jeudi matin son muguet porte bonheur. Cinq cents pots commandés à un horticulteur du Tampon.

Du muguet qui sera vendu sous forme de brin ou inséré dans des compostions florales. Pour Oumme-Koulsoum Patel " le brin tout seul n'est pas très populaire, il ne tient pas beaucoup en raison de la chaleur. Les gens préfèrent l'acheter dans les grandes surfaces ".

Le muguet marié aux roses et aux orchidées

L'assistante commerciale du magasin a l'habitude de marier la petite plante vivace à de la mousse et à d'autres fleurs, à des roses et des orchidées.

" Les personnes qui ont un peu d’argent préfèrent ces compositions. Quand le muguet sera fané, la verdure et les plantes vertes resteront " ajoute l'assistante commerciale. 

Muguet du 1er Mai en composition florale
Le succès du muguet en composition florale ©Florence Bouchou

 

 Ces bouquets surtout achetés par des messieurs seront vendus tout au long de la journée de dimanche.

Un muguet un peu plus cher

La fleur dont les parfumeurs tentent d'approcher la senteur si particulière, sera un peu plus chère cette année. Les horticulteurs ont aussi souffert des problèmes de fret pour les boutures. En grande surface, le brin s'achèterait autour de cinq à six euros.   

Reportage Réunion La 1ère :  

A quelques jours du 1er mai, les premiers brins de muguet sont prêts à la vente. En brins ou dans de belles compositions, il y en a pour tous les goûts. Ambiance chez une fleuriste de Saint-Denis