Le parapentiste décédé samedi était caporal-chef : le 2ème RPIMa lui rend hommage

faits divers
Atterrissage en parapente à Saint Leu
Photo d'illustration ©Sébastien Autale
Le 2ème RPIMa rend hommage au caporal-chef décédé dans un accident de parapente ce samedi à Saint-Leu. Le jeune homme de 33 ans était originaire de Saint-Joseph. Ses collègues lui rendent hommage en louant « quelqu’un d’exceptionnel ».

Ce samedi 11 décembre au matin, un parapentiste de 33 ans est décédé à Saint-Leu. Il a fait une chute de dix mètres vers la Pointe des Châteaux.

Ce lundi matin, le 2ème régiment de parachutistes d’infanterie de marine lui rend hommage. Le caporal-chef Brice Reseda effectuait ce samedi un vol de loisirs. Débutant dans la discipline, il était en cours d’instruction.

Parapentiste décédé à Saint-Leu caporal-chef Brice RESEDA 131221
Caporal-chef Brice RESEDA ©CC1 J.VGZ

Un homme bienveillant et altruiste

Selon l’armée, le caporal-chef s’était engagé depuis 2008 à la 11ème base de soutien du matériel de l’armée de terre. Il était spécialisé dans les techniques de pliages des matériels de parachutage. Il avait servi au sein du 3ème RMAT, du 1er RCP puis avait été affecté au 2ème RPIMA de Pierrefonds, ce qui lui avait permis de rejoindre ses proches à l’Entre-Deux. Le militaire avait une femme et trois enfants.

Le 2ème RPIMA veut ce lundi lui rendre hommage : « sa bienveillance envers les plus jeunes et sa nature altruiste faisait de lui quelqu’un d’exceptionnel. » Quelqu’un toujours prêt à aider son prochain : « sa capacité à garder le sourire impressionnait ces collègues ».

Un hommage lui a été rendu à la caserne CBA Dupuis.