réunion
info locale

Début de la démolition des "immeubles de la honte" de la cité Spencer, au Port

logement Le Port
Cité Spencer
©@ Gilbert Hoair
La démolition des "immeubles de la honte", de la cité Spencer au Port a commencé, ce vendredi 6 septembre. Devenus symbole du mal-logement à La Réunion, ces immeubles vont être rasés. Depuis 2014, 400 personnes ont été relogées. 
Des infiltrations, de la moisissure, des fissures : depuis 2013, les immeubles de la cité Herbert Spencer au Port n’ont cessé de faire parler d’eux. Devenus symbole du mal-logement à La Réunion, ces immeubles ont commencé à être détruits ce vendredi 6 septembre.

Regardez ici les images de ces immeubles : 
Insalubrité cité spencer
10
©Réunion 1ère
Insalubrité cité spencer
©Réunion 1ère
Insalubrité cité spencer
©Réunion 1ère
Insalubrité cité spencer
©Réunion 1ère
Insalubrité cité spencer
©Réunion 1ère
Insalubrité cité spencer
©Réunion 1ère
Insalubrité cité spencer
©Réunion 1ère
Insalubrité cité spencer
©Réunion 1ère
Insalubrité cité spencer
©Réunion 1ère
Insalubrité cité spencer
©Réunion 1ère
 

"Les immeubles de la honte"

Les locataires des 144 appartements insalubres ont eux été relogés depuis 2014. Leur bailleur social était la Semader. "C’est un immeuble qui menaçait de s’effondrer en période cyclonique, rappelle Eric Fontaine, l'administrateur de la Confédération Nationale du Logement à La Réunion. Il y a des défauts de fabrication, une absence de réaction du bailleur, les immeubles étaient des piscines lorsqu’il pleuvait". Ils étaient surnommés "les immeubles de la honte".

Ecoutez Eric Fontaine ci-dessous : 

Eric Fontaine


Plusieurs étapes

La démolition aura lieu en plusieurs étapes. Il y a neuf immeubles et 144 logements. Le désamiantage des locaux a été fait, fenêtres et portes ont déjà été enlevées ainsi que des cloisons. Il s’agissait de l’étape de déconstruction, avant la démolition entamée ce vendredi. Elle se fera bâtiment par bâtiment, avec d'abord la démolition des toitures, puis des poutres, des poteaux et enfin des planchers.

Le maire du Port, Olivier Hoarau, est sur place. La remise en état du site débutera ensuite dès novembre. Les déchets seront évacués et le terrain sera rétrocédé pour permettre à la ville du Port de l'exploiter. Un nouveau groupe scolaire devrait y voir le jour d'ici 2022. Des commerces de proximité seront aussi installés dans le secteur.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère : 
Publicité