réunion
info locale

Le procès de trois adeptes du gourou de Saint-Louis reporté

justice
Adeptes de Papa Sané
©Réunion 1ère
Le procès des trois "disciples" de Papa-Sané n'aura pas lieu, ce jeudi 24 Mars 2016. Elles devaient comparaître devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre, pour avoir manifesté sans autorisation devant la gendarmerie de Saint-Louis où leur "gourou" était en garde à vue.  
Trois "disciples" de Papa-Sané devaient être jugées devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre, ce jeudi 24 Mars 2016 pour participation à un attroupement sur la voie publique sans déclaration. Les 17 et 18 Octobre 2015, les prévenues ont manifesté devant la brigade de gendarmerie de Saint-Louis pour protester contre l'arrestation de leur "gourou". Une interpellation qui mettait un terme à des semaines de tension au coeur de la commune, obligeant les autorités à demander le déploiement de gardes mobiles. 
Fin Septembre et début Octobre 2015, les familles de 18 femmes originaires de Mayotte font le siège d'une case du centre-ville où leurs proches vivent recluses, sous la coupe d'un homme. Cette situation qui inquiète les parents. 

Le procès renvoyé 

Après des jours de négociations et de manifestations, le procureur de la République de Saint-Pierre avait fini par demander aux gendarmes de Saint-Louis d'arrêter Papa-Sané et son épouse. 
Ces gardes à vue furent à l'origine des deux jours de manifestation des adeptes du gourou et de l'interpellation de trois d'entre-elles le 18 Octobre 2015.
Ce procès devait donc mettre un point final à cette affaire qui avait pertubé la vie au centre de Saint-Louis. Un procès qui veint d'être reporté nous signale Sophie Person de Réunion 1ère radio. 
Publicité