Les habitants de l'Ilet à Malheur décident de mettre fin à leur problème d'eau

océan indien
Les habitants d’ilet à malheur prennent en charge s’unissent pour capter l’eau - 2
Les habitants d’ilet à malheur prennent en charge s’unissent pour capter l’eau ©Laurent Figon

Au coeur du Parc National, Mafate manque d'eau. Dans le village de l'Ilet à Malheur, la source d'eau s'épuise de jour en jour. Les 21 familles de l'îlet ont décidé de travailler ensemble pour sécuriser leur approvisionnement en eau. 

Anne-Marie habite à l'îlet à malheur, à Mafate. Cela fait 46 ans que les habitants de l'îlet demandent un raccordement en eau aux institutions. Les 21 familles de l'îlet ont donc pris leur destin en main. "Cela va faire 46 ans que l'on demande de l'eau à l'ONF, à la Mairie mais personne ne prend en compte notre demande. On avait soif, alors on est parti chercher de l'eau", témoigne Anne-Marie au micro de Réunion La 1ère. 

Un captage marron 

Depuis le mois de septembre, les habitants de l'îlet s'activent dès qu'ils peuvent sur leur ouvrage, un captage à 4 kilomètres du village. "En semaine on ne peut pas travailler sur ce chantier, alors on le fait le week-end. On a été solidaire, les hommes comme les femmes", témoigne Benoît 

Ils ont tiré des kilomètres de tuyau au-dessus du vide et à flanc de falaise. "C'est un captage marron, ce n'est pas normal qu'on doit faire ça", nous confie un autre habitant. Désormais, il ne leur reste plus qu'à construire le réservoir d'alimentation. Les habitants de l'îlet espèrent pouvoir terminer ce chantier à la fin du mois de janvier 2021. 

Un imbroglio administratif 

Une situation confuse pour les habitants de l'îlet, car le village est sur la commune de La Possession et du TCO. Le sous-préfet de Saint-Paul, Olivier Tainturier, souhaite créer un groupement d'intéret public (GIP), pour que l'ensemble des acteurs concernés : les communes de La Possession, Saint-Paul, les collectivités locales mais également les habitants puissent échanger et trouver, ensemble, des solutions à leurs problèmes. 

Les habitants de l'îlet appellent les Réunionnis à se mobiliser. Une cagnotte en ligne a été créée pour collecter des dons. Les randonneurs qui passent par l'îlet sont également invités à contribuer pour permettre aux familles de financer leur chantier. 

Le reportage de Laurent Figon : 

Mafate : pour pallier le manque d'eau potable à Îlet Malheur, les habitants s'organisent comme ils peuvent.