Les récifs coralliens des îles de la zone en grand danger

climat
Corail
©Capture d'écran Wikipédia (Mariemon)
La dernière étude de l’Union intercontinentale pour la conservation de la nature s’est penchée sur la santé de nos récifs coralliens de l’Ouest de l’océan Indien. Ils sont menacés d’effondrement et risquent de disparaître.

Il y a urgence ! Les biologistes marins lancent un cri d’alarme pour venir au secours des récifs coralliens de nos îles de l’Ouest de l’océan Indien. Le bilan est simple, nos îles (les Comores, Madagascar, Maurice, Mayotte, La Réunion, les Seychelles) doivent réagir sous peine de voir leurs coraux disparaître : "Les conclusions sont assez graves. Ces récifs risquent de s'effondrer", écrit africanews.com.

Les causes sont multiples, mais le réchauffement de l’océan et la surpêche sont les principaux maux. Si aucune décision radicale n’est prise, les barrières coralliennes mourront dans les 50 ans.

12 000 km2 de récifs ont été inspectés

 

Les récifs coralliens de l’Ouest de l’océan Indien représente 5% "du total mondial", cependant 70% de la faune océanique vit au cœur des barrières. La disparition de cette partie de la nurserie océanique serait catastrophique.
Plus prosaïquement, combien d’emplois sont menacés et combien de km2 de côtes sont menacées, si ces protections naturelles disparaissent. Des solutions techniques existent pour régénérer les coraux, mais contre le changement climatique ?

Les océans absorbent plus de 90% de l'excès de chaleur des gaz à effet de serre, ce qui aide à refroidir les terres, mais génère d'intenses et longues vagues de chaleur marines, conclue les rédacteurs de cette étude, résumée par lalibre.be.