publicité

Les sapeurs-pompiers du Port en grève : insécurité, locaux vétustes...

Les 37 sapeurs-pompiers du Port sont en grève illimitée depuis ce lundi 21 Mars 2016. Ils dénoncent, pêle-mêle, l'insécurité lors des interventions, les manque de moyens, de turnover sur ces postes à haute-tension, la vétustés des locaux ou l'absence de soutien de leur adminsitration. 

© Hubert Debeux (Réunion 1ère)
© Hubert Debeux (Réunion 1ère)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Les 37 sapeurs-pompiers du Port ont, une fois de plus, débrayé depuis lundi pour dénoncer leurs conditions de travail. Depuis des mois, les soldats du feu de la ville protuaire réclament une vraie caserne. Installés dans des Algecos depuis des années, ils attendent toujours la livraison, d'une vraie caserne. De plus au fil du temps, intervenir dans certains quartier du Port est devenu périlleux.
Ce lundi 21 Mars 2016 à 19h30, le conducteur d'une ambulance a été blessé à un poigné par un jet de galet. Un danger supplémentaire à gérer qu'ils dénoncent. Ils veulent que la situation particulière de cette caserne soit prise en compte. Les policiers portois viennent d'obtenir la reconaissance qu'ils travaillent en zone sensible. Ils veulent que le temps passé en service dans ces quartiers soit pris en compte comme dans la police. 

Une collection des galets reçus en intervention

Pour inciter à un vrai turnover des effectifs, ils demandent que cette reconnaissance soit concrétisée en terme de carrière et de rémunération. Ils souhaitent également obtenir un accompagnement des forces de l'ordre quand ils doivent se déplacer dans les quartiers "sensibles" de la ville. Les sapeurs-pompiers portois ont entamé une collection de galets reçus lors des secours aux victimes. Une collection qu'ils ne souhaitent pas compléter...
Les soldats du feu demandaient également la nomination d'un adjoint au chef de centre. Seul point pour lequel ils viennent d'obtenir une réponse favorable.
© Hubert Debeux (Réunion 1ère)
© Hubert Debeux (Réunion 1ère)

 

Sur le même thème

  • social

    SIDR : vers la fin du paiement des loyers en espèces ?

    Est-ce la fin du paiement des loyers en espèces ? La plupart des agences de la SIDR ne l’accepterait plus d’ici le 1er octobre, écrit le bailleur social dans un courrier adressé à ses locataires. Seule possibilité : l’agence du Port. La CNL monte au créneau.

  • social

    Les allocations familiales versées dès le 1er Août aux familles

    Cahiers, cartable et trousse, les fournitures scolaires représentent un coût pour les familles, surtout les plus modestes. Les allocations de rentrée scolaire sont une aide précieuse au moment de la rentrée. Elle sera versée à partir du 1 er Août  à la Réunion    

  • social

    Il y a de l'emploi à La Réunion

    Pôle emploi organise ce mardi un village de l'ouest où les entreprises et organismes de formation ont donné rendez-vous aux demandeurs d'emploi. 270 offres sont à la disposition du public      

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play